Le Centre Culturel New Espace (à Suivre) réduit en poussière

17 mars 2009 0 commentaire Actualité
Le Centre Culturel New Espace (à Suivre) réduit en poussière
Barly Baruti, lors de l’animation d’un atelier BD
(c) DR.

Le Centre Culturel New Espace (à Suivre) à Kinshasa (République Démocratique du Congo) était menacé d’expulsion. Cet espace culturel avait été créé par le dessinateur et musicien Barly Baruti (Mandrill, aux éditions Glénat). Le centre était l’un des endroits importants où la bande dessinée était valorisée en Afrique. Cinq éditions d’un Salon africain de la BD et la lecture pour la jeunesse s’y sont déroulés. Des cours de bandes dessinées étaient toujours enseignés à des jeunes. Cet espace culturel était également dédié à défendre d’autres moyens de s’exprimer : la peinture et la musique. Des concerts y étaient fréquemment organisés. Barly Baruti souhaitait favoriser la réinsertion sociale par les arts.

Le 25 novembre 2008, le Ministre des affaires foncières de la République Démocratique du Congo a décidé d’exproprier ce centre culturel, et différentes maisons environnantes pour y construire un hôpital public.

Ce dimanche 15 mars 2009, des engins ont démoli le Centre, malgré l’obstination de Barly Baruti qui avait lancé une pétition pour alerter les pouvoirs publics du bien fondé de sa démarche culturelle.

Nous lui souhaitons de rebondir rapidement dans un autre lieu.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.