"Le Châtiment" d’André Taymans

4 octobre 2008 4 commentaires Actualité

André Taymans a déjà signé deux aventures de Lefranc, le personnage créé par Jacques Martin. Après avoir dessiné un Sibylline et une nouvelle aventure de Caroline Baldwin, il s’attèlera à une nouvelle aventure du reporter français ! Le Châtiment sera scénarisé par son fidèle complice Patrick Delperdange. Le récit se déroulera à Hollywood à la fin des années ’50 durant la cérémonie des Oscar ! Une occasion pour les auteurs de rendre hommage aux acteurs les plus emblématiques du cinéma ! Entretemps, on devrait retrouver deux histoires de Lefranc scénarisées par Michel Jacquemart et dessinées par Régric et Alain Maury. Casterman, Jacques Martin et ses ayant-droits (ses deux enfants) semblent vouloir augmenter le rythme de parution des albums… La qualité sera-t-elle au rendez-vous ? On peut se poser la question…

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :
  • d’une ou deux cases (voire une page entière) qui nous auraient permis de mieux de nous rendre compte du travail de Taymans. Un peu comme Juillard ou Benoit sur Blake et Mortimer, il essaie de perpétuer l’oeuvre de grands créateurs, mais dans deux registres différents : le réalisme en ligne claire de Martin,et l’humour animalier à la Macherot (grand auteur des années soixante qui vient hélas de nous quitter). Cet auteur ambidextre (j’oublie sa Caroline Baldwin !!)éprouve du respect pour l’oeuvre de ses glorieux ainés, je recommande donc la lecture de ces livres.

    Répondre à ce message

  • "Le Châtiment" d’André Taymans
    5 octobre 2008 11:01

    La qualité sera au rendez-vous, car Taymans a déjà fait deux excellents albums qui ont jsutement marqué la renaissance de la série. Et il s’est payé un numéro 1 avec Londres en péril (Lefranc), ce que ni Alix, ni Lefanc n’avaient plus eu depuis des années, donc les gens suivent, contrairement à ce que certains medias laissent entendre. A titre d’exemple, "L’ange brisé" de Convard et Chaillet, 2 grand noms de la BD, qui ont bénéficié d’un très large écho dans les medias n’ont pas monté plus haut que la 8ème place.

    Répondre à ce message

  • "Le Châtiment" d’André Taymans
    6 octobre 2008 09:59

    La qualité au rendez-vous ?
    Les deux précédents albums marquent un tournant
    au niveau esthétique.
    Personnellemnt, je trouve qu’il y a des faiblesses au niveau graphique et scénaristique.
    Peut-être par manque de temps....
    Quoiqu’il en soit, cela fait toujours plaisir de revoir les héros de notre enfance !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 13 mars 2010 à  08:20 :

      Bonjour,

      je réalise un festival Lefranc sur Alix Mag’, et j’ai mis en ligne les 4 premières planches du chatiment ,et j’ai demandé au scénariste Patrick Déléperdange de nous conter l’intrigue.

      Stéphane Jacquet
      http://alixmag.canalblog.com/

      Répondre à ce message