Le "CinéAlbum" de Tintin

27 octobre 2012 14 commentaires

À l’heure où le film de Spielberg & Jackson passe en boucle sur Canal+/BeTV, Casterman en profite pour sortir un Xième livre qui y est consacré. Certes, nous avions déjà été bien servis à la sortie du film, avec des albums aux multiples formats adressés à des publics tout aussi divers, mais ce dernier-né s’adresse en tout cas aux lecteurs de bandes dessinées, vu qu’il s’agit d’un travail des images du film, avec un découpage BD, des phylactères, etc.

"Plus de 700 images originales et dialoguées recréent le récit du film. De façon inédite et amusante, elles vous invitent à en revivre les plus belles sensations." nous explique le 4e plat de ce "CinéAlbum".

Si en effet, certaines scènes statiques de jour nous replongent dans la relative réussite des réalisateurs, comme l’introduction mythique du marché aux puces [1], l’ensemble déçoit profondément : toutes les images d’actions sont floues, des bulles indignes de photoshop jettent une ambiance grotesque à coup de "Paf" et "Scrach"... lQuant à la transposition des scènes se passant dans la pénombre ou l’obscurité, elles ne se sont pas améliorées par rapport aux précédentes publications. Sans parler des phylactères qui tranchent trop nettement des images, leur donnant un effet plaqué et artificiel.

Enfin, et surtout, une bande dessinée ne peut se résumer à des images d’un film, fussent-elles soigneusement choisies et recadrées. Il eut fallu faire ressortir l’avant-plan en jouant sur le contraste, ou en s’attelant au travail fastidieux de repasser au trait plus épais les personnages concernés, afin de casser cet effet de fouillis qui demeure lors de la lecture.

Navrant.

CLD

Acheter cet album chez Amazon ou à la FNAC

Le "CinéAlbum" de Tintin
Les Dupondt dans l’escalier, une des plus belles planches de l’album (ici, dans sa version néerlandaise)
(C) Casterman

[1On s’étonnera que l’éditeur n’ait d’ailleurs pas laissé au moins une case faisant apparaître Hergé.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
14 Messages :
  • Le "CinéAlbum" de Tintin
    27 octobre 2012 16:17, par Norbert

    On a beaucoup décrié l’adaptation de "Tintin et le lac aux requins" en bande dessinée mais moi, alors enfant, j’y ai toujours trouvé mon compte ! J’ai lu cette histoire bien avant de pouvoir la voir en film et c’est en découvrant celui-ci bien plus tard que la déception est arrivée...

    Tout cela pour dire que je pense qu’il faudrait avant tout se placer du point de vue des enfants pour exposer un jugement sur cette publication.

    Avec mon regard d’adulte d’aujourd’hui, j’ai toutefois l’impression que cette adaptation du film de Spielberg souffre d’une incompétence certaine dans la technique de narration en bande dessinée. On n’y trouve pas la fluidité d’une lecture naturelle (je ne parle même pas du génie d’Hergé ici, dont on ne peut déceler aucune trace dans cet opus). Les images s’ajoutent les unes aux autres sans cohérence, "servies" par des dialogues totalement indigents. Et d’un strict point de vue graphique, l’ensemble est plutôt indigeste.

    Mais je l’ai dit, je n’ai plus mon regard d’enfant... Peut-être ceux d’aujourd’hui y trouveront-ils leur bonheur malgré tout ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Jerome le 27 octobre 2012 à  20:23 :

      Surtout qu’il existe une version de "Tintin et le lac aux requins", avec des décors dessinés de manière tout à fait classique (Ligne claire) par Bob de Moor et les Studios Hergé. Je ne parviens pas à comprendre pour quelle raison Moulinsart n’a jamais réédité cet album dans cette version totalement Ligne Claire. Cela permettrait au public de lire un album quelque peu inédit, qu’on ne trouve qu’en version pirate. Et ça changerait de ces ersatz tintinesques dont Casterman nous a abreuvé depuis la sortie du film de Spielberg.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Patrick le 27 octobre 2012 à  23:33 :

        Il n’est pas vraiment inédit puisqu’il est paru dans la presse en feuilleton à la sortie du dessin animé.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Oncle Francois le 28 octobre 2012 à  21:23 :

          Sapristi !J’avais oublié cette histoire ! Qu’attends Moulinsart pour nous en proposer un album ?

          Répondre à ce message

        • Répondu par Jérôme le 29 octobre 2012 à  19:43 :

          Oui, à l’époque. Mais inédit... en album.

          Répondre à ce message

  • Le "CinéAlbum" de Tintin
    28 octobre 2012 11:48, par Jacques Langlois

    Bien d’accord avec CLD. Ce triste roman-photo, pire encore que le "Lac aux Requins" de sinistre mémoire, est indigne d’Hergé comme de Spielberg. J’ai posté un commentaire très négatif sur le site de Casterman (qui s’est bien gardé de le reproduire) et sur Tintin.com. Tintinophiles, passez au (grand) large !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Manu le 28 octobre 2012 à  18:05 :

      Le gardien du temple s’est exprimé.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 29 octobre 2012 à  00:30 :

        Voici un lecteur attentif d’ActuaBd ! Mais puisqu’on "tient" Mr Langlois, j’aimerai avoir son avis sur ce film. Moi je l’ai trouvé impossible à regarder (j’ai du arrêter au bout de 30 ou 45 mns, tellement l’ennui me terrassait).

        Répondre à ce message

        • Répondu par Jacques Langlois le 29 octobre 2012 à  09:18 :

          J’avais eu l’occasion de dire, il y a un an, ce que je pensais du film, notamment dans une tribune sur slate.fr. En résumé j’avais été séduit par le début du film et par l’habile retricotage des trois histoires utilisées, avec de vraies trouvailles scénaristiques. Mais j’avais décroché à partir des scènes à Bagghar, quand Indiana Jones se substitue à Tintin. Mon jugement a été confirmé en le revoyant vendredi sur Canal+. J’ai arrêté de regarder à ce moment-là. Voila le point de vue, non du "gardien du temple", mais de l’un de ses fidèles pratiquants !

          Répondre à ce message

          • Répondu par Jo le 29 octobre 2012 à  12:26 :

            Et qu’avez-vous pensé du Georges et Tchang Mr Langlois ?

            Répondre à ce message

            • Répondu par Jacques Langlois le 29 octobre 2012 à  18:48 :

              Pas encore lu : il sort le 31.

              Répondre à ce message

  • Le "CinéAlbum" de Tintin
    28 octobre 2012 23:04

    Il est question ici d’un produit dérivé du film, pas d’une adaptation en bande dessinée. L’intérêt est économique, pas artistique.

    Répondre à ce message