Le Cycle d’Ostruce : un univers envoûtant au Lombard

7 décembre 2010 1 commentaire Albums

Si vous appréciez les paysages hivernaux de ces dernières semaines, glissez jusqu’à votre libraire pour prolonger cette sensation au cœur du Cycle d’Ostruce. Cette tétralogie qui s’est conclue cet été détourne habilement la révolution russe et les tensions de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

En effet, en 1894 où se déroule cette intrigue, l’ancienne magie se dispute encore avec les nouvelles technologies, et l’empire où le dragon règne depuis des temps immémoriaux vacille sur ses fondations lorsqu’on apprend que son dirigeant a été assassiné ! Le coupable ? Une Drack, froide amazone rompue au maniement des armes et attachée au service de l’empereur. Mais celle-ci serait devenue folle et aurait massacré tous les œufs du dragon, prenant la fuite avec le dernier d’entre eux, alors que la révolte gronde aux portes du palais.

Le Cycle d'Ostruce : un univers envoûtant au Lombard
Rouge et blanc pour le contemporain, suivi d’un flashback éclairant la personnalité de l’héroïne.

Nicolas Pona nous propose un univers très bien construit, avec des personnages aussi attachants que bien campés. Malgré ce mélange entre ancien et nouveau monde qui ne nous permet pas toujours de nous en fixer les règles, on dérive agréablement dans ce rêve blanc et rouge, appréciant l’inventivité et l’utilisation des personnages secondaires.

Le dessinateur suisse Christian Dubois, dont c’est ici la première série à part entière, remplit fort bien son rôle. L’action est rondement menée, et il a pu trouver le juste milieu entre magie et technique afin de rendre au mieux l’univers de Pona. Ses couvertures très travaillées sont malheureusement assez éloignées du rendu intérieur des premiers tomes. Toutefois, l’esthétique de la seconde partie de la série progresse de manière caractéristique, et certains flashbacks sont graphiquement impressionnants !

Le Cycle d’Ostruce nous propose donc un beau voyage dans les contrées glacées, pimentée de magie et de technique. Une belle aventure pour ces deux jeunes auteurs, dont nous devrions reparler prochainement. Une intégrale sortira au mois de mars pour prolonger ce beau voyage…

CLD

Commander :
- le premier tome l’Héritier du dragon chez Amazon ou à la FNAC
- le deuxième tome Héria chez Amazon ou à la FNAC
- le troisième tome Désillusion chez Amazon ou à la FNAC
- le quatrième tome le Désespoir des Dracks chez Amazon ou à la FNAC
- l’intégrale du Cycle d’Ostruce chez Amazon

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :