Le FIBD d’Angoulême 2020 dévoile ses trois affiches !

11 octobre 2019 2 commentaires

Après Richard Corben, Taiyô Matsumoto et Bernadette Després en 2019, c’est aujourd’hui Rumiko Takahashi, Charles Burns et Catherine Meurisse qui réalisent cette année les affiches du 47e Festival d’Angoulême.

Trois artistes très différents, choisis pour refléter la diversité du 9e Art. Comme l’année dernière, nous y retrouvons un représentant de chaque « monde » de la bande dessinée : asiatique, européen et américain. Cette année encore, le thème de ces affiches est « un autoportrait de l’artiste en enfant, découvrant la ou les bandes dessinées fondatrices de sa passion, voire de sa vocation ».

Nous voyons ainsi un jeune Charles Burns découvrant Tintin et L’étoile mystérieuse - avec bien évidemment l’accord de Moulinsart - tandis que Catherine Meurisse dévore La Grande Traversée d’Astérix. La jeune Rumiko quant à elle est entourée de figures de la bande dessinée asiatique qu’elle admirait durant son enfance, comme elle l’explique dans une déclaration datant du 20 septembre dernier.

« Je remercie une nouvelle fois toutes les autrices et les auteurs qui ont voté pour moi et j’ai été particulièrement touchée par la reconnaissance professionnelle que vous m’avez accordée. C’est particulièrement émouvant de prendre conscience que des artistes européens ont pu grandir au contact de mes œuvres et les ont tant aimés. J’ai pris un plaisir immense et j’ai mis tout mon cœur dans la réalisation du visuel pour le Festival. Vous y trouverez les mangas que j’admirais avec beaucoup de respect dans mon enfance. J’espère qu’il vous plaira. »

À noter que l’autrice, lauréate du Grand Prix en 2019, a refusé qu’une exposition lui soit dédiée, comme c’est traditionnellement le cas. Elle explique ne pas avoir le temps de s’engager auprès du festival, et préfère que les lecteurs découvrent son œuvre par ses ouvrages et non par ses planches. Des rencontres et hommages seront tout de même prévus pour honorer l’artiste.

VS

Le FIBD d'Angoulême 2020 dévoile ses trois affiches !

Voir en ligne : Le site du FIBD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :