Le FIBD, poumon économique de sa région

29 juin 2005 0 commentaire Actualité
🛒 Acheter

En présentant les comptes du 32ème festival d’Angoulême, Yves Poinot, président de l’association du Festival, souligne que 63% du budget du festival (soit près de 1,5 million d’euros) est réinjecté dans l’économie locale de la ville et du département, sous la forme de prestations de produits et de services prises en charge par divers fournisseurs tels qu’imprimeur, société de gardiennage, d’entretien, hôtellerie, etc.
Autre fait marquant : pour la première fois, 25% de la billeterie avait été vendue avant que la manifestation ne débute.
Un bilan économique encourageant pour ce festival qui reste le rendez-vous incontournable de la bande dessinée.

LB

Voir en ligne : source : site du FIBD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD