Le Marsupilami : une avalanche de trailers

19 février 2012 11 commentaires Actualité

Il y a une autre campagne qui se prépare en ce moment : celle de la meilleure adaptation d’une BD en 2012.

Inutile de dire qu’Alain Chabat, le réalisateur de "Sur la Piste du Marsupilami", prévu en salle le 4 avril 2012, tient la corde, comme en témoignent les trailers qui défilent sur le Net :

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
11 Messages :
  • Vous retardez, il y a la bande annonce complête disponible
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ihAmRtOhy6M

    Répondre à ce message

  • HOUBI HOUBI !
    20 février 2012 18:21

    Elle est très mignonne la marsupilamie HOUBI HOUBI dans son nid, il ne reste plus qu’à nous révéler le physique du Marsupilami HOUBA HOUBA !

    Répondre à ce message

  • Le Marsupilami : une avalanche de trailers
    23 mars 2012 08:36, par Alban Day-Sinnais

    Je suis particulièrement choqué de ne pas voir le nom d’André Franquin être mentionné en gros caractère sur l’affiche du film !

    C’est un strict minimum dû au génie créatif de ce grand auteur !

    Répondre à ce message

  • Le Marsupilami : une avalanche de trailers
    23 mars 2012 11:48, par Thierry

    Des teasers, des trailers...

    Ne pourrait-on pas appeler ça des "bandes-annonces", à moins que ça ne fasse trop ringard ?

    Répondre à ce message

    • Répondu le 23 mars 2012 à  16:14 :

      C’est parce qu’avec tous ces teasers, ces trailers, ces posters et ces stickers, c’est plus probable de faire un hit...

      Répondre à ce message

    • Répondu par Jocelyn Jalette, Québec le 23 mars 2012 à  17:30 :

      Bravo pour ce commentaire ! Enfin quelqu’un qui se préoccupe du trop plein d’anglicismes utilisés ! Je suis Québécois et je trouve dommage que pas assez de Français ne perçoivent ce danger pernicieux pour notre langue.

      Répondre à ce message

      • Répondu par OW le 23 mars 2012 à  23:21 :

        Il y a autant de mots anglais dans la langue française que de mots français dans la langue anglaise, pas de quoi s’exciter, cette espèce de protectionnisme pour conserver une langue pure est aussi ridicule qu’inutile.

        Un trailer n’est pas une bande annonce, c’est beaucoup plus court, c’est un aperçu pour faire envie, pour interloquer, il n’y a pas de mot français pour ça, alors trailer pourquoi pas.

        Répondre à ce message

        • Répondu le 24 mars 2012 à  01:36 :

          Autant franciser ce mot, à ce compte.
          Un trèleur.

          Répondre à ce message

        • Répondu le 24 mars 2012 à  04:29 :

          Vous vouliez dire teasers ?

          Répondre à ce message

        • Répondu par KP le 24 mars 2012 à  07:00 :

          S’inquiéter du trop plein d’anglicismes me semble tout à fait louable. Il ne s’agit pas d’une question de "pureté de la langue" (on sent bien tout le côté politiquement correcte de cette expression), mais de veiller à ce que celle-ci ne devienne pas un "dominion" anglais... et qu’elle puisse évoluer par elle-même. Notre ami Québecois vit dans un pays où les anglophones ne font pas toujours l’effort de parler français quand ils sont de passage dans la belle province et je comprends tout à fait son point de vue. Il me semble, moi, que l’ethnocentrique c’est plutôt vous... (siffle)

          Répondre à ce message

          • Répondu par Tina le 24 mars 2012 à  14:21 :

            Le québequois est plein d’angliscismes inutiles et ridicules, il y a un côté snob à Québec d’utiliser ces mots.

            Répondre à ce message