"Le Rapport W" de Gaëtan Nocq reçoit le prix Cases d’Histoires 2019

9 janvier 2020 0 commentaire

DISTINCTION. Cette année, le prix Cases d’Histoires, décerné par la rédaction du même nom, vient récompenser le remarquable travail de Gaëtan Nocq, Le Rapport W (éd. Daniel Maghen). C’est le récit de l’histoire incroyable et méconnue du soldat Witold Pilecki, militaire polonais qui se porte volontaire en 1940 pour être emprisonné à Auschwitz pour infiltrer le terrible camp d’extermination.

Le parcours unique de cet homme qui est parvenu à s’évader du camp, à survivre à la guerre après avoir participé au soulèvement de Varsovie en 1944, et qui finira exécuté par le régime communiste polonais en 1947, est donc mis en lumière par Nocq, qui signe là un formidable travail d’enquête et de reconstitution, le tout dans un style graphique somptueux.

Le Rapport W gagne donc le prix Cases d’Histoires, qui récompense chaque année une œuvre de bande dessinée au sujet historique, face à deux solides concurrents : Les Indes fourbes d’Alain Ayroles et Juanjo Guarnido (éd. Delcourt) et Révolution T. 1 Liberté de Younn Locard et Florent Grouazel (éd. Actes Sud L’An 2).

Didier Pasamonik parlait de l’ouvrage sur ActuaBD dans le cadre d’une réflexion plus large sur les sorties récentes liées au camp d’Auschwitz. Il y chroniquait Le Rapport W aux côtés de Maximilien Kolbe – Un Saint à Auschwitz, par Jean-François Vivier et Denoël (éd. Artège).

"Le Rapport W" de Gaëtan Nocq reçoit le prix Cases d'Histoires 2019
© Éditions Daniel Maghen.
© Éditions Daniel Maghen.
© Éditions Daniel Maghen.

JBDP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?