Le SALO, salon du dessin érotique du 13 au 16 juin 2019 à Paris

13 juin 2019 0 commentaire

Ce jeudi 13 juin s’est ouverte l’édition 2019 du salon du dessin érotique, le SALO ! Il s’étale sur trois jours et loge au 111 boulevard Ménilmontant, dans le XIe arrondissement de Paris.

Avec un focus sur la Chine, le SALO et son commissaire Laurent Quenehen entendent donner une dimension toute politique à la représentation du nu, des corps et de l’érotisme.

L’invitation de la commissaire chinoise Baozhong Cui et de pas moins de dix dessinateurs chinois, est à replacer dans une démarche d’offre d’un espace de libre expression à des artistes souffrant de censure dans leurs pays d’origine. Cette démarche est à concevoir également au sein d’un cadre plus général de dénonciation de la censure à travers le monde, de la Chine aux États-Unis en passant par l’Iran ou certains pays occidentaux.

Parmi les 137 artistes invités, le stade de la parité est largement dépassé, puisque l’on ne compte pas moins de 75 % de dessinatrices ! Un chiffre révélateur d’un besoin d’expression fort ainsi que d’une libération de la parole et des mœurs.

Nous vous invitons à aller découvrir ce foisonnement de l’érotisme français et international, d’autant plus que, bien que l’entrée soit réservée à un public averti, celle-ci se fait à prix libre.

TF

Le SALO, salon du dessin érotique du 13 au 16 juin 2019 à Paris

Voir en ligne : SALO 2019

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?