Le comics Preacher adapté en série TV.

2 septembre 2015 0 commentaire
Le comics Preacher adapté en série TV.
Le révérend Jesse, Assface et Cassidy par Glenn Fabry.
(c) D.C. Comics / Vertigo.

Alors que le tournage du pilote avait commencé en mai dernier au Nouveau Mexique, un visiteur a récemment posté sur Facebook des images du tournage de l’adaptation en série TV de Preacher, le comics particulièrement consistant de Garth Ennis et Steve Dillon paru de de 1995 à 2000 chez l’éditeur DC Comics, dans le cadre de son label adulte Vertigo, confirmant ainsi la mise en production de cette adaptation.

Le projet, porté par Sony TV et AMC Studios,est supervisé par le comédien Seth Rogen, producteur exécutif, co-créateur et co-réalisateur de l’épisode-pilote, sur une adaptation de Evan Goldberg pour un projet qui devrait devenir une série.

Comics phare du label Vertigo qui en a pourtant vu d’autres, Preacher raconte l’histoire de Jesse Custer, jeune pasteur d’une petite ville du Texas dans laquelle il multiplie les conflits en tous genres et qui, soudain, fusionne avec une créature surnaturelle puissante échappée du ciel nommée Genesis, ce qui fait que Jesse développe la capacité de faire obéir n’importe qui au seul son de sa voix, à l’injonction de laquelle personne ne peut désobéir. Une capacité nommée "la voix de Dieu". En trio avec son ex-petite amie, Tulip O’Hare et un vampire irlandais du nom de Cassidy, les trois loustics s"embarquent pour un voyage à la recherche, littérale, de Dieu. Rien moins que ça !

Le casting de cette série alléchante présente l’acteur Dominic Cooper dans la peau du révérend Jesse Custer, Ian Coletti en Assface, Ruth Negga en Tulip, Joseph Gilgun dans le rôle du vampire Cassidy et enfin Lucy Griffiths en Emily Woodrow, un personnage spécialement créé pour la série nous apprend le site Comicbook Movie.

Noir, drôle, en rupture, souvent à la limite, bourré de trouvailles scénaristiques et de personnages truculents comme Assface (littéralement "Tronche de cul", ça ne s’invente pas...), adolescent fan du groupe Nirvana qui a fait exploser son visage en voulant imiter la fin de Kurt Cobain, au cours d’une tentative de suicide ratée, Preacher peut devenir, pour peu que l’adaptation garde l’esprit du comics, une série phare. Vu la remarquable qualité des séries américaines depuis quelques années, il n’y a pas de raison de douter. La série est attendue pour 2016.

PA

Voir en ligne : Source : Comicbook Movie

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?