Le couple Crumb devise sur la civilisation et sur Donald Trump.

15 juin 2020 0 commentaire

CIVILISATION. Robert Crumb et sa femme Aline Kominsky devisent sur Donald Trump, tonitruant homme d’affaires et président des États-Unis en titre que Spike Lee surnomme ’l’agent orange" par allusion au défoliant employé par l’armée américaine lors de la guerre du Viêt Nam.

Cela prend a forme d’une série de trois (belles) planches publiées dans les pages en ligne du magazine littéraire New York Review of Books. Le titre, évocateur, est une histoire à lui seul : “Une mauvaise alimentation et de mauvais cheveux détruisent la civilisation humaine...” Le ventre gras-double et le complément capillaire du locataire de la Maison Blanche sont directement visés...

Lire du Crumb, digne représentant et figure de proue depuis les années 1960 du mouvement Underground américain, est toujours une friandise, surtout si ces pages sont inédites. D’autant qu’il garde intact son sens du portrait, parce que, non, hélas, ce n’est pas une caricature, ou si peu.

Le couple Crumb devise sur la civilisation et sur Donald Trump.

Alors si vous voulez sauver la civilisation : sacrifiez votre voluptueuse coiffure de confinement en allant enfin chez le coiffeur et retrouvez cette ligne qui a fait de vous l’objet de toutes les attentions sur les plages. La prescription est signée Aline et Robert.

PA

Voir en ligne : Des pages à lire ICI

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?