Le dessinateur israélien Uri Fink en France

22 avril 2009 0 commentaire

Invité au 8ème Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale organisé le 1er mai 2009 à Arras par « Colères du Présent », le dessinateur israélien Uri Fink (Israël-Palestine, entre Guerre et Paix, Ed. Berg International) sera également présent le 29 avril à l’Alliance Israélite Universelle afin de rencontrer son public.

Uri Fink, une figure majeure de la bande dessinée israélienne

Né en Israël le 18 septembre 1963, Uri Fink est l’artiste de bande dessinée le plus célèbre de la scène israélienne. Il réalise son premier coup d’éclat à quinze ans, en animant le premier super-héros israélien, Sabraman, Mais il est surtout connu pour être le créateur de Zbeng, la seule bande dessinée israélienne un peu notoire dans son pays et pour les nombreuses publications satiriques qu’il anime et qui en en font une sorte de « Harvey Kurtzmann israélien ».

Passionné de BD depuis l’enfance, Uri Fink incorpore l’Académie de Bezalel entre 1981 et 1983. C’est en 1987 qu’il se fait connaître en publiant dans le magazine pour la jeunesse "Ma’Ariv La’Noar" qui, dans son numéro du 17 août, publie les premières pages de la série Zbeng ! qui remporte un grand succès. C’est la seule série de BD israélienne qui publie sans discontinuer depuis cette époque. Zbeng !, une chronique sociale humoristique, comporte aujourd’hui pas moins de 19 albums et a fait l’objet d’un programme de télévision avec les personnages de la série.

Entre les séries dérivées de Zbeng ! (notamment la spin-off Zbengale), sa bande quotidienne de commentaires politiques Shabtaï, un cartoon absurde à la Dilbert, publiée sans interruption depuis 1999 et ses nombreuses publications mensuelles qu’il auto-publie, Uri Fink est l’un des auteurs les plus dynamiques et les mieux informés de la scène israélienne. Ce connaisseur de la bande dessinée européenne contribue également à la traduction de Tintin en hébreu.

Le dessinateur israélien Uri Fink en FranceIsraël-Palestine – Entre Guerre et Paix (Éditions Berg International)

Observateur de la politique israélienne, impliqué de longue date dans le dialogue et le rapprochement entre les peuples israélien et palestinien, Uri Fink raconte la chronique d’un Israélien qui aimerait faire la paix mais qui se trouve embringué dans des logiques qui le dépassent. Vécue au quotidien, personnellement et pas à la télé, cette « Chronique » d’Israël en permanence partagé entre la paix et la guerre, remet un peu de complexité dans l’éclairage d’une situation simplifiée, sinon caricaturée par les médias.
Évoquant Joe Sacco, l’auteur de Palestine, une nation occupée, Uri Fink constate, en lisant ce dernier, que « Joe Sacco a passé quelques semaines dans cette région ; moi j’y vis ».

Uri Fink sera présent :

Le 29 avril 2009 à 20 heures
Alliance Israélite Universelle
45, rue La Bruyère - 75428 Paris Cedex 09 - France
Tél. : (33) 01 53 32 88 55 - Fax : (33) 01 48 74 51 33
E.mail : info@aiu.org
PAF : 5 euros

Le 1er Mai 2009
8e Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale
Quartier des Arts à Arras
Tél : (33) 03 21 15 35 87
coleresdupresent@wanadoo.frwww.coleresdupresent.com

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?