Le festival "Le livre à Metz" (5-7 avril) n’oublie pas la bande dessinée !

31 mars 2019 0 commentaire Actualité
🛒 Acheter

Le festival Le livre à Metz en est à sa 32e édition ! Une belle longévité pour un événement qui met à l’honneur la littérature et le journalisme, mais ne laisse pas de côté la bande dessinée. Pendant trois jours, les lecteurs peuvent rencontrer les auteurs - plus de 200 sont invités - et satisfaire leur curiosité.

Outre des rencontres traditionnelles et des dédicaces sont organisés des ateliers d’écriture dans diverses institutions (écoles, hôpital, centre pénitentiaire...) ainsi que des expositions. La thématique retenue cette année est celle des « Désirs ! ». Ce sentiment multiforme, qui peut concerner de nombreux domaines, ouvrira aussi bien à la réflexion sur l’actualité qu’à des questionnements plus introspectifs.

Une quarantaine d’autrices et d’auteurs de bande dessinée sont invités. La dessinatrice Yatuu a droit à une exposition à la Médiathèque Verlaine Metz-Pontiffroy du 30 mars au 30 avril. L’EXPOPOPUP quant à elle se tiendra dans les Jardins de l’Esplanade du 5 avril au 3 mai et permettra de se déplacer dans une bande dessinée géante et en trois dimensions. Jean Chauvelot (Highway to love, avec Zoé Thouron, Casterman, 2017) animera un atelier de cadavre exquis : à partir d’éléments narratifs aléatoires, une bande dessinée collective sera créée en quatre heures, le samedi 6 avril après-midi dans le Grand Hall de l’Arsenal, mettant à contribution six participants (à l’aise avec leurs crayons) ainsi que le public.

Le festival "Le livre à Metz" (5-7 avril) n'oublie pas la bande dessinée !
Détails de l’affiche dessinée par Vincent Bailly

Le festival Le livre à Metz et l’École supérieure d’art de Lorraine s’associent pour organiser une semaine autour du dessin et de la bande dessinée. Intitulée MONSTRUOSA, Cases et débordements, cette semaine sera l’occasion d’ateliers proposés aux étudiants de l’ÉSAL, d’expositions, de tables rondes et de la remise du 1er « Prix du livre Grand Est ». Il s’agira de s’interroger sur les pratiques du dessin et de la bande dessinée, en constante évolution, mais aussi sur le grand écart entre la reconnaissance croissante de ces pratiques et la précarité accrue des artistes.

Trois ateliers seront destinés aux étudiants. Dav Guedin animera « Oh la honte ! » pour inciter les jeunes artistes à raconter et dessiner des épisodes honteux, douloureux ou sublimes tirés de leur expérience, dans le but de concevoir une édition collective. Le parallèle avec Confessions d’un puceau de Dav Guedin, dont une nouvelle édition vient de paraître chez Rouquemoute, est limpide... Violaine Leroy, avec « Labyrinthe », les guidera dans l’élaboration d’une séquence collective. La Galerie Octave Cowbell (5 rue des Parmentiers) exposera le résultat de cet atelier, mais aussi des œuvres personnelles de Violaine Leroy, du 5 au 20 avril. Enfin, Philippe Dupuy redessinera avec les étudiants « Une histoire de l’art » tout en subjectivité.

Les rencontres professionnelles, ouvertes à tous dans la limite des places disponibles de l’auditorium de l’ÉSAL, permettront d’écouter le vendredi 5 avril après-midi Philippe Dupuy, Jochen Gerner, Dav Guedin, Violaine Leroy, Amandine Meyer, Romain Monsifrot et, en tandem, les Éditions 2024 avec Guillaume Chauchat. Prévues en deux temps, elles seront animées par Grégory Jérôme de l’association Central Vapeur. Le premier portera sur la « transversalité des pratiques actuelles du dessin » et le second sur les « mutations de ce champ professionnel ».

Cette journée se terminera par le vernissage de l’exposition Monstruosa, restitution des créations et ateliers de la semaine, ainsi que de celle d’Amandine Meyer, nommée Une fille chez les Papapas et dédiée à son univers si particulier, mêlant douceurs enfantines et étrangetés déstabilisantes. À ce moment sera également remis le 1er « Prix du livre Grand Est », qui se décline en deux catégories (jeunesse, BD et roman graphique / livre d’art, livre d’artiste et livre-objet) et dont l’objectif est, pour la Région Grand Est, de mettre en avant des « talents régionaux » dans le domaine de l’illustration.

Une semaine autour du dessin et de la bande dessinée à l’Ecole supérieure d’art de Lorraine - Metz

Enfin, un événement à ne pas manquer en off : Blutch, à l’honneur des récentes Rencontres de l’illustration de Strasbourg, dédicacera le catalogue Blutch, un autre paysage (Dargaud, 2019) à la Librairie Hisler BD le samedi 6 avril après-midi. Le Grand Est est gâté ce printemps !

Un autre paysage © Blutch / Dargaud 2019

FH

Festival Le livre à Metz - Littérature & journalisme
Du 5 au 7 avril 2019
Place de la République, à l’Arsenal, Saint-Pierre-aux-Nonnains, l’École Supérieure d’Art de Lorraine, dans les Bibliothèques-Médiathèques de Metz, les librairies, le Tribunal et aux quatre coins de la ville.
Site place de la République les vendredi 5 & samedi 6 avril de 10 h à 19h, le dimanche 7 avril de 10h à 18h : Grande Librairie, Chapiteau Jeunesse, Chapiteau Causerie, Espace Food Truck
Festival gratuit

Renseignements
Association Le Livre à Metz
http://www.lelivreametz.com/
03 87 20 05 05
contact@lelivreametz.com

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD