Le fonds Caran d’Ache de la Cité de la BD d’Angoulême enfin consultable en ligne.

Caran d’Ache a été l’un des dessinateurs de presse les plus marquants de la fin du XIXe siècle, et surtout l’un des fondateurs de la BD française.

Le Musée d’Angoulême est propriétaire de nombreuses archives, planches originales, revues et autres albums relatifs à cet illustrateur. La Cité Internationale de la BD et de l’Image vient de numériser le fonds afin que celui-ci soit consultable en ligne.

Richard Tallet, de la Charente Libre, nous apprend que la numérisation des 121 dessins originaux et de la trentaine de livres (au total 1400 scans) que possède le CIBDI a coûté 6.650 €, financés pour moitié par le Ministère de la Culture.

Il rejoint ainsi les Fonds Saint-Ogan, Quantin, et les archives des revues Le Rire, Lisette, Le Pierrot et l’American Illustré qui sont consultables en ligne sur le site de La Cité.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.