Le manga "Kaiju" à la Bibliothèque nationale de France

8 octobre 2021 1 commentaire Actualité
Kaiju n°8 Kazé à partir de 13 ans Japon 🛒 Acheter

SUCCÈS MONSTRE. Hier, un affichage de 45 mètres de haut pouvait être aperçu sur la façade de la Bibliothèque nationale de France. On peut y voir la couverture du premier tome de "Kaiju n°8", shonen tout juste lancé par les éditions Kazé et déjà un immense succès en librairie.

C’était inattendu. Kaiju n°8, comme l’indique son nom, est un manga dans lequel un gigantesque monstre aux pouvoirs surnaturels -un kaiju- ravage une ville à la vitesse d’un cataclysme. Des forces de défense se mettent alors en place pour l’arrêter.

Genre très populaire en son pays natal, où l’on retrouve ces fléaux dans la fiction dès les années 1950 (Godzilla, Ghidrah, Gamera, Ghidorah, Mothra...), il perdure aujourd’hui avec des œuvres appréciées dans le monde entier, tels Pacific Rim et L’Attaque des Titans.

Kaiju n°8 n’a donc pas pour lui le facteur nouveauté. Pourtant, au Japon, celui-ci a dépassé les deux millions d’exemplaires vendus dès le second tome, ce qui en fait le succès le plus rapide de la plateforme Shônen Jump+ (connue ici sous le nom de MangaPlus). Serait-ce l’effet d’une nostalgie couplée à un excellent sens du marketing ? D’une recette savamment maîtrisée par son auteur, Naoya Matsumoto ? Sûrement un peu de tout ça.

Dans ce temple de la culture française, c’est une première qui vient sanctionner que, pour la première fois cette année, les mangas ont dépassé la BD franco-belge dans les chiffres de vente en librairie en France.

AD

Acheter Kaiju chez Cultura

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
Newsletter ActuaBD