Le père des Bidochon dans Bodoï

17 décembre 2002 Actualité Commenter
🛒 Acheter

C’est le trop rare et trop discret Christian Binet, père des Bidochon et de Kador, et l’un des plus grands humoristes de ces vingt dernières années, qui est l’invité de Bodoï dans son numéro 58, daté de décembre 2002. Une longue et passionnante interview d’un auteur qui se remet à peine d’un contrôle fiscal qui a duré un an et au bout duquel il s’est fait sérieusement aligner par l’administration fiscale. Mais Binet parle surtout des Bidochon, de son enfance, de ses besoins de transmettre de l’humanité et de la chaleur humaine, de son procès avec un vrai couple de Bidochon, et de sa peinture. Dont on peut admirer les magnifiques rondeurs sur quelques magnifiques exemples.

Dans ce numéro dense, on trouve aussi un entretien avec Dorison, des carnets de voyage de Christin et Goetzinger, et le début d’une superbe histoire africaine aux couleurs sublimes, “Les Cris de Nortso”, par Ronzon et Vanloffelt, à paraître chez Paquet. Citons aussi la suite de l’affaire des “dédicrasses”, comme la définit le rédacteur en chef Jean-Marc Vidal, avec un droit de réponse du vendeur d’albums dédicacés qui avait provoqué l’ire des dessinateurs, et une défense de celui-ci par Laurent Bouhnik.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

A lire aussi sur ActuaBD :