Le plafond peint des Schtroumpfs au centre de Bruxelles s’est effondré

5 septembre 2020 1 commentaire

PATASCHTROUMPF ! La capitale de l’Europe, qui se revendique également comme la capitale de la bande dessinée, possède une cinquantaine de grandes peintures murales constituant tout un parcours au sein de la ville. De nombreux personnages de la bande dessinée franco-belge y sont mis à l’honneur, de Ducobu à Ric Hochet d’Astérix au Chat de Philippe Geluck.

Parmi celles-ci, un plafond (un fait unique dans le parcours actuel) dédié aux Schtroumpfs avait été réalisé en 2018, à l’occasion des 60 ans de la création des petits êtres bleus. Dans un endroit emblématique à la sortie de la Gare centrale, situé non loin du MOOF et du magasin Schtroumpf attenant, non loin de la Maison de la BD, haut lieu de passage tant des navetteurs que des touristes placé dans un passage couvert qui mène vers la Grand-Place.

Le plafond peint des Schtroumpfs au centre de Bruxelles s'est effondré
Le plafond peint des Schtroumpfs en cours de réalisation, en 2018.
Crédit © Urbana Project

Malheureusement, dans la nuit du 1er au 2 septembre, ce plafond s’est littéralement effondré sur le piétonnier surplombé par cette fresque ! Heureusement, sans apparemment toucher aucun passant, car le lieu était vide à cette heure nocturne.

Les dégâts sont pourtant importants : une trentaine de mètres carrés jonchait le sol de débris et de gravats. La cause ? Sans doute une infiltration d’eau qui aurait fragilisé le gyproc, et provoqué cette chute.

Après avoir débarrassé le passage de ces gravas, les autorités ont délimité une large périmètre de sécurité dans le cas où d’autres chutes devraient se produire. Seul un étroit passage reste actuellement accessible.

Le Grand Schtroumpf avait-il imaginé qu’un tel danger puisse menacer son si beau village ?
Un passage éloigné des chutes éventuelles a été aménagé en attendant que la fresque soit réparée ou stabilisée.
Coule... ? Pas si cool !

Il est fort probable que les responsables souhaitent identifier la cause de cette fragilisation (condensation sur les conduites passant au-dessus de la fresque, dans le faux plafond ?) avant de relancer des travaux de réfection.

Il faudrait donc être patient avant de retrouver cette fresque murale dans sa totalité au centre de Bruxelles... au risque que cette fresque devienne comme le barrage des Schtroumpfs, une construction à surveiller en permanence pour éviter qu’une infiltration ne vienne à nouveau éradiquer le village des Schtroumpfs !

Extrait de "La Grande Imagerie des héros de BD - Les Schtroumpfs" par Peyo - Fleurus
Tous droits : © IMPS.

CLD

Lire également : Nom d’un Schtroumpf, les lutins bleus de Peyo ont 60 ans !

Photo en médaillon : réalisation de la fresque Schtroumpf en 2018 : © Urbana Project
Sauf mention, tous les autres photos sont : Charles-Louis Detournay.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :