Le rideau est tombé sur la collection Pouss’ de Bamboo / Ma première BD, chez Bamboo.

4 juin 2019 0 commentaire

Fin de parcours, en catimini, pour la collection Pouss’de Bamboo / Ma première BD, lancée en 2011 et qui totalise 26 albums aujourd’hui. Une collection qui s’adressait aux enfants dès trois ans.

C’est très fortuitement que nous avons appris la fin de cette collection, qui s’était fait une spécialité dans la BD muette pour les enfants de trois à six ans.
L’histoire dessinée muette était complétée par quelques pages pour que les enfants apprennent à dessiner les personnages principaux, et se terminait par le texte de l’histoire. Comme nous l’avait indiqué son directeur de collection, Domas, il s’agissait de créer un lien entre parents et enfants, par le récit d’une histoire, et de donner envie à l’enfant de revenir seul revoir cette histoire, ou s’en raconter une autre, avec les images seules comme support.

Nous nous sommes fait l’écho, sur ActuaBD, de quelques publications de cette collection, comme l’excellent Jan des cavernes.

Le rideau est tombé sur la collection Pouss' de Bamboo / Ma première BD, chez Bamboo.
La collection complète
© Bamboo

Cette collection a déjà connu quelques turpitudes. Lors de sa création, les albums étaient de petit format, à la couverture matelassée. Original mais apparemment difficile à mettre en valeur dans les bacs des librairies. Qu’à cela ne tienne, changement en 2015 pour un format et une couverture standard, et une identification sous le vocable Ma première BD.
Changement insuffisant semble-t-il.

Comme nous l’a indiqué l’éditeur, "la collection n’a pas trouvé son public… C’était une collection hybride BD/livre jeunesse finalement difficile à placer en librairie."
Nous n’avons pas obtenu de chiffres de ventes.

Dommage, car les adaptations de contes populaires, qui composent la grande majorité de la collection, comme les histoires originales, étaient de bonne qualité et la démarche était intéressante.
Une fin peut-être prévisible puisque les deux parutions de 2018 ne figurent même pas sur la page dédiée à la collection sur le site de l’éditeur.

Une disparition qui intervient au moment où Bamboo lance une nouvelle collection d’Héroïc Fantasy, Drakoo, sur laquelle nous reviendrons prochainement.

JB

© Bamboo

Vignette : dessin de Richard di Martino.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?