Le studio Belvision sous les feux des projecteurs

5 décembre 2013 0 commentaire

Le studio Belvision sous les feux des projecteursLes fêtes de fin d’année semblent être la période propice pour l’édition de belles monographies. Le Lombard nous invite ainsi à redécouvrir un acteur majeur de l’âge d’or de la bande dessinée : le Studio Belvision ou la tentative de créer un "Hollywood Made in Belgium".

Avec Belvision, Raymond Leblanc, le fondateur du journal Tintin, avait tenté de mettre sur pied le plus grand studio de l’histoire du dessin animé européen. Ses films ont popularisé les héros majeurs de la bande dessinée franco-belge créés par Hergé, Uderzo, Goscinny, Morris, Vandersteen ou encore Peyo.

Cette belle monographie en grand format carré profite des textes éclairés de Daniel Couvreur pour nous faire découvrir les coulisses et les arcanes de ces dessins animés qui ont étendu la popularité de certains héros de bande dessinée bien au-delà de leurs frontières de papier. On s’attardera surtout sur les reproductions d’image qui bénéficient d’une exceptionnelle qualité.

Et si les 264 pages n’ont pas suffi à contenter votre nostalgie, vous pourrez encore profiter de deux DVDs offerts avec l’album : le premier est un documentaire sur Belvision, La Mine d’or au bout du couloir ; le second reprend un des longs-métrages du studio : Pinocchio dans l’espace.

CLD

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?