Les 23H de la BD remettent le couvert

28 février 2009 8 commentaires Actualité
🛒 Acheter

Après une première édition ayant rassemblé 62 participants l’an dernier, les 23H de la BD reviennent, plus déterminées que jamais à lancer une nouvelle nuit blanche pour les bédéistes amateurs et professionnels.

Rappelons le principe : comme pour les 24H de la BD, les participants doivent réaliser une bande dessinée de 24 pages (22 planches, plus une couverture et une quatrième de couverture) dans un délai très court et avec une contrainte dévoilée à la dernière minute, pour éviter toute tricherie.

Alors, en quoi les deux évènements se démarquent-ils ? Et bien, comme leur nom l’indique, les 23H de la BD se déroulent tout simplement pendant le passage à l’heure d’été. Cette année, le challenge aura donc lieu entre le samedi 28 mars et le dimanche 29 mars, de 13 heures à 13 heures, et le thème sera cette fois imposé par l’équipe de Foolstrip. Les oeuvres des participants pourront être suivies en direct via le site de l’évènement.

Si vous aussi vous pensez pouvoir relever le défi, il suffit de vous inscrire sur le-dit site internet, il est ouvert à tous.

Les 23H de la BD remettent le couvert
L’affiche, sous le signe des lapins roses

BG

Voir en ligne : Le site des 23H de la BD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
8 Messages :
  • Les 23H de la BD remettent le couvert
    28 février 2009 11:43

    avec une contrainte dévoilée à la dernière minute, pour éviter toute tricherie.

    yen a que ça empeche pas de tricher (genre hors sujet ou je colle des gravures pour remplir).

    Répondre à ce message

    • Répondu par Baptiste Gilleron le 28 février 2009 à  14:34 :

      Bien évidemment, mais il est surtout question d’éviter que certains commencent leurs planches bien avant le coup d’envoi.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 1er mars 2009 à  13:58 :

        que certains commencent leurs planches bien avant le coup d’envoi.

        C’était beaucoup le cas en 2008 (il fallait juste qu’il y ait une réunion de famille à la page 13)et les organisateurs l’ont bien remarquer, du coup la contrainte était bien plus contraignante cette année et il est amusant de constater (en comparant) que les pages de cette année sont beaucoup moins abouties que celles de 2008 ou 2007.

        Au moins ça rétablit une vérité, c’est que les auteurs de BD ne sont pas des cyborgs et que faire des pages de bonne tenue demande du temps.

        Répondre à ce message

    • Répondu le 3 mars 2009 à  14:10 :

      "je colle des gravures pour remplir"

      Fred dans Philémon et Gelluck dans Le Chat font ça aussi, sont-ce des tricheurs également ?

      Répondre à ce message

  • Les 23H de la BD remettent le couvert
    28 février 2009 13:50

    C’est quoi Foolstrip ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Baptiste Gilleron le 28 février 2009 à  14:39 :

      Oups ! Petit oubli du lien vers le site de Foolstrip (ceci dit, il semblait y avoir un problème d’accès hier soir), on va rectifier ça !

      Foolstrip est "la première maison d’édition de bande dessinée en ligne".

      Voir en ligne : Le site de Foolstrip

      Répondre à ce message

  • le thème sera cette fois imposé par l’équipe de Foolstrip

    Qui décide du thème pour les 24 heures à Angoulême ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Baptiste Gilleron le 2 mars 2009 à  13:47 :

      En ce qui concerne "les 24H de la bande dessinée", la contrainte est fixée par les organisateurs, soit la maison des auteurs et le FIBD.

      Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD