Les Filles de Soleil dévoilent le programme éditorial de 2013

30 mars 2013 0 commentaire Actualité

Les Filles de Soleil dévoilent le programme éditorial de 2013
Si vous n’êtes pas entrés dans une librairie depuis quelques semaines, vous n’êtes sans doute pas encore tombés sous le charme des Filles de Soleil, qui fêtent leur majorité.

Le principe est connu depuis belle lurette : des auteurs de la maison d’édition sacrifient à la tradition maintenant bien établie de dessiner une de leurs héroïnes, afin que le recueil de celles-ci soit proposé en recueil-cadeau au lecteur qui achèteraient trois albums de Soleil.

Si certaines années apportaient leur touche d’originalité (les garçons se mêlaient aux filles, introduction du thème de la superstition ou le passage à la 3D, ce tome 18 revient aux fondamentaux : des filles dessinées avec un style reconnaissable, ou justement plus éloignées des standards afin de permettre à leurs dessinateurs de s’essayer à de nouvelles techniques.

On pourra donc admirer quelques héroïnes des albums parus ces derniers mois, comme cette impressionnante guerrière de Pierre-Denis Goux (Mjöllnir) pouvant rivaliser à celle de Sébastien Grenier (Arawn, pour ne citer qu’elles.

D’autres grands noms sont une fois de plus présents, comme Danard, Tota, Genêt, Kara, Trichet, Floch, Varanda, Alexe, Besson, Aurore, et bien d’autres. On remarquera également l’entrée de Maza qui ne put s’empêcher de dessiner un avion, Wunderwaffen obligent !

Par Adrien Floch

Mais cet art book lève également le voile sur quelques-uns des albums attendus dans les prochains mois : Alessandro Barbucci s’offre la couverture avec Ekhö, sa nouvelle héroïne créée par Arleston, et dont on a découvert le premier tome en primeur à Angoulême. C’est aussi l’occasion de savourer la qualité des dessins des futurs tomes de la Geste des Chevaliers-Dragons avec les dessins de Vax qui réalisera le diptyque attendu de la Guerre des Sardes, tandis que Patrick Boutin-Gagné, le dessinateur du tome précédent, achève de nous convaincre avec un dessin à la hauteur de la qualité de sa série.

Une fois de plus, ce sera peut-être pour vous l’occasion de découvrir des univers graphiques que vous n’avez pas encore explorés, de nouvelles signatures, comme celles d’Alain Brion, de Jean-Charles Poupard (Van Helsing contre Jack l’éventreur), de Rafa Fonteriz (Le Meilleur Job du monde), ainsi que la prouesse de Stéphane Collignon (Le Huitième Continent, Les Démons d’Armoises ) !

CLD

Lire nos précédents articles sur les Filles de Soleil : tomes 14, 15 et 16

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.