Les Idées fixes - Par Gabrielle Piquet - Futuropolis

16 mars 2014 0 commentaire Albums

Deux frères raidis dans leur image de l’océan : l’un, Achille, ne prend plus la mer depuis vingt ans, tandis qu’Adrien se rêve en poète, considéré comme un aliéné dans le village. Seuls tous les deux, d’une certaine manière, tout comme ce gamin qui interpelle Adrien à tout bout de champ. Mais le mystère le plus fascinant réunit l’ensemble des personnages : la disparition de l’Agathe, le bateau de pêche d’Achille.

À l’image de son scénario, le style de Gabrielle Piquet joue les pointillés. Lignes fines, formes graciles, avec des bulles ouvertes dans des pages sans cases. Si les paysages de bord de mer, avec des ravissantes maisons agglutinées, possèdent un charme particulier, les protagonistes ont tendance à s’évaporer au fil des pages. Tentée par des dialogues en vers, l’auteure glisse quelques éléments contemporains (le gamin qui mêle langue djeuns et propos surannés) dans un canevas de misère affective parfois touchant. Un ensemble plutôt frustrant, au bout du compte.

DT

Les Idées fixes - Par Gabrielle Piquet - Futuropolis
© Futuropolis 2014

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.