« Les Innocents » de Gipi et « Gen d’Hiroshima » de Keiji Nakazawa lauréats 2006 des prix Max-und-Moritz

25 juin 2006 0 commentaire

Les lauréats 2006 des prix Max-und-Moritz ont été remis à Erlangen le 17 juin dernier. Outre ceux de Tardi et de Ralf König précédemment annoncés, les lauréats cette année sont les suivants :

Prix du Meilleur artiste de langue allemande
Volker Reiche ("Strizz", C. H. Beck)
Prix de la Meilleure BD 2006
"Doonesbury" de Garry Trudeau
Prix de la Meilleure BD de langue allemande
"Das Unbehagen" de Nicolas Mahler (Edition Moderne)
Prix de la Meilleure BD internationale
"Die Unschuldigen" ([Les Innocents) de Gipi (avant-verlag)
Prix du meilleur Manga publié en Allemagne
"Barfuß durch Hiroshima" (Gen d’Hiroshima) de Keiji Nakazawa (Carlsen)
Prix de la Meilleure BD pour la jeunesse
"Jónas Blondal" de Jens F. Ehrenreich (Epsilon)
Prix du meilleur scénario
Max Goldt "Das Malträtieren unvollkommener Automaten", (Rowohlt)

On notera le plébiscite international pour Les Innocents de Gipi, déjà deux fois primé à Angoulême et nominé aux Eisner Awards, tandis que Gen d’Hiroshima paru à l’occasion du 60ème anniversaire de la Bombe et qui avait fait l’objet en Allemagne d’une grosse exposition rétrospective l’année dernière, se trouve justement récompensé.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?