"Les Mauvaises Gens, une histoire de militants", d’Étienne Davodeau (Delcourt) reçoit le prix France-Info

24 janvier 2006 0 commentaire

Remis par un jury de journalistes politiques, le Prix France-Info récompense d’ordinaire des BD au contenu marqué au sceau du politique et du social. Cette année, ce jury a distingué Les Mauvaises Gens, une histoire de militants d’Etienne Davodeau, paru aux Editions Delcourt.

"Les Mauvaises Gens, une histoire de militants", d'Étienne Davodeau (Delcourt) reçoit le prix France-Info
Etienne Davodeau
Photo : DR

« Magnifique hommage au milieu ouvrier et au militantisme engagé », nous disait Laurent Boileau sur ActuaBD, ce livre nous conte « l’émergence et le développement du militantisme sous deux aspects : ouvrier avec le syndicalisme dans l’usine et religieux avec les mouvements de jeunes. Des années 50 jusqu’au 10 mai 1981, date de l’arrivée des socialistes au pouvoir, “Les Mauvaises Gens” témoigne de l’engagement de ces ouvriers "cathos". »

Un album largement plébiscité cette année, puisqu’il a déjà récolté le Prix de la Critique 2005 remis par l’ACBD et le Prix du Public 2006 qui lui sera remis lors de la cérémonie de la remise des prix au Festival [1].

L’album est aussi nommé au Prix du Scénario du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

DP

[1Le jury de ce prix est composé de neuf personnes du public qui ont fait acte de candidature pour y participer : trois de ces personnes étant désignées par l’équipe du Festival, sur la base, cette année, d’une soixantaine de candidatures, trois membres du jury étant désignées par l’hebdomadaire L’Express, les trois derniers étant désignés par la rédaction de l’hebdomadaire de télévision Télé Poche.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?