Les Nombrils T. 7 : Un Bonheur presque parfait - Par Delaf & Dubuc - Dupuis

23 mars 2016 1 commentaire

Autrefois inséparables, les trois ados Karine, Vicky et Jenny vivent chacune de leur côté des vies sentimentales tourmentées. Pour Karine, le quotidien avec un petit ami qui est aussi le guitariste d’un groupe d’avenir n’a rien d’évident, surtout quand il tombe en dépression... Jenny, toujours avec sa bêtise crasse en bandoulière, alterne entre boyfriend aux tablettes de chocolat et au cerveau rétréci et bon garçon bedonnant plein d’humour et de sincérité. Les apparences semblent plus importantes que ses sentiments réels... Reste Vicky, la gagnante autoproclamée du gros lot : un jeune homme riche et beau, mais aux préoccupations diablement ennuyeuses. Au fil du récit, ces trois relations fragiles vont exploser. Attention aux secousses...

Pour la première fois dans la série, les filles apparaissent la plupart du temps isolées, et partagent très peu de moments communs. Karine a définitivement lâché son rôle de souffre douleur et les deux apprenties bimbo se posent des questions plus profondes qu’à l’accoutumée.

L’occasion pour les auteurs de toujours diversifier leur univers et développer des thèmes sérieux : racisme, homosexualité, vie de famille recomposée... Et dans un élan très mélo, le final de ce tome 7 nous emmène jusqu’à une surprise colossale, non sans avoir redistribué les cartes des jeux de l’amour, gardant un suspense au cordeau pour la suite.

DT

Les Nombrils T. 7 : Un Bonheur presque parfait - Par Delaf & Dubuc - Dupuis
Les Nombrils par Delaf Dubuc © Dupuis 2016

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

A lire également sur notre site :
- Les Nombrils T. 6 : un été trop mortel
- Les Nombrils, T. 5 : un couple d’enfer
- Les nombrils T.4 : Duel de belles
- Les Nombrils - T3 : les liens de l’amitié
- Les Nombrils – T2 : Sale Temps pour les moches
- Les Nombrils - T1 : Pour Qui tu te Prends ?

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :