Les artiste-auteurs : quatre mois d’exonération de charges et autres bricoles sociales

7 mai 2020 3 commentaires

EXONÉRATION. Hier, en présence de 12 personnalités du monde culturel, Emmanuel Macron a sorti de sa manche les mesures destinées à soutenir le secteur de la culture. Il réagissait à une tribune du Monde signée par un collectif de créateurs.

Alors que les intermittents du spectacle ont obtenu une prorogation de leurs droits jusqu’à fin août 2021. Les mesures pour les auteurs se résument à une exonération des cotisations sociales pour les artistes-auteurs pour une durée de quatre mois, portant notamment sur une période où leur chiffre d’affaire était au point mort. Peut mieux faire.

Les artiste-auteurs : quatre mois d'exonération de charges et autres bricoles sociales

Les auteurs, assimilés à des petites entreprises et des indépendants, auront droit à un assouplissement de l’accès au fonds de solidarité. Selon le ministre Franck Riester, les artistes-auteurs auront en plus la possibilité de se faire rembourser les loyers pour un atelier ou un studio. On demande à voir.

Autre annonce du Président Macron : des commandes publiques pour les jeunes artistes. Là encore, on demande à voir si ça concerne la BD, tandis que le ministre Franck Riester compte accélérer la réforme du statut des artistes-auteurs dans la ligne de sa communication consécutive à la remise du rapport Racine.

Des annonces aussi floues que les conditions précises de la sortie du confinement.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :