Les rumeurs d’Angoulême 2009

31 janvier 2009 4 commentaires

La rumeur a enflé toute la journée de vendredi : Joann Sfar aurait « volé » son Essentiel jeunesse officiellement remis jeudi soir à l’adaptation du Petit Prince de Saint-Exupéry (Gallimard). Elle était même précise : une des femmes qui s’occupait du jury d’enfants aurait eu un haut le cœur pendant la cérémonie et se serait exclamé : «  Mais, ce n’est pas ce qui a été décidé par les enfants !  » en tombant en larmes.

Contactée, la personne du Festival présente lors de la délibération dément avec fermeté : « Les enfants ont voté et le Festival a la conscience tranquille  ». N’empêche, des responsables importants de maisons concurrentes rapportent la rumeur avec gourmandise essayant de convaincre leur interlocuteur : « Ce n’est pas possible qu’ils aient choisi ce titre, c’est un mauvais album » nous affirme-t-on.

Pour les proches de l’organisation, ce genre de magouille n’est tout simplement pas possible. « Il y avait un juré indécis et plusieurs égalités. Sa voix s’est reportée sur Le Petit Prince. de Joann Sfar. C’est comme cela, c’est le jeu. Je ne vois pas le Festival magouiller pour un enjeu aussi dérisoire  ».
De fait, notre rédaction était présente lors de la cérémonie. Les sept membres du jury sont montés sur scène. Ils n’avaient pas l’air de tirer la tête parce qu’on leur avait imposé un album qu’ils n’avaient pas choisi. Thierry Tinlot interrogea la plus jeune d’entre eux. «  La délibération a été difficile », confirmait la jeune demoiselle, peu impressionné par le public et encore moins par l’animateur.

Finalement, nous dit la Charente Libre, la personne s’est simplement trompée dans les différentes attributions de jury (confondant un groupe d’ennfants avec un autre) d’un palmarès Jeunesse effectivement un peu complexe.
Il ne nous reste plus qu’à féliciter Joann Sfar pour son prix.

Le Festival est un réceptacle de rumeurs en tous genres, spéculations sur les lauréats et en particulier autour du Grand Prix. Parmi celles circulant ces jours-ci : Claude Moliterni serait le prochain Grand Prix à titre posthume… Ou encore le rachat de l’Olympique de Marseille par Mourad Boudjellal, le patron de Soleil. C’est celaaaa, oui...

DP

Les rumeurs d'Angoulême 2009
Le jury de l’Essentiel jeunesse 2009
Photo : D. Pasamonik (L’agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :
  • Les rumeurs d’Angoulême
    1er février 2009 00:22, par Mowgli

    Le prochain grand prix est évidemment Chris Ware, cela a été décidé devant un bock de Leffe par moi.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Snof le 1er février 2009 à  18:02 :

      Allez, au hasard, un trio :Winschluss, Blutch ou Blain, ... décidé par moi même aussi avec mon corona au bec

      Répondre à ce message

  • Les rumeurs d’Angoulême
    1er février 2009 13:34, par Abel-G

    Nan, ces 7 enfants, tous fervents lecteurs de Libé, Télérama et les inrocks ont voté en leur âme et conscience - verdict, pas de triche ou de magouiles !!

    Répondre à ce message

    • Répondu par François Pincemi le 1er février 2009 à  17:04 :

      Et leurs parents lisaient (A SUIVRE) et le nouvel ACTUEL, deux revues également branchées qui ont réussi l’exploit de faire fuir leurs lecteurs. Mais le Monde continue, lui-aussi assez élitiste (pour ne pas dire hermétique ou soporifique !!) dans ses choix, c’est le moins que l’on puisse dire.

      A quand une exposition à Angoulême sur la BD laponne (un thême original et vierge qui apprend la rude vie sur la banquise !!) ? Un expo sur les graffitis de wc serait également représentative des audaces de l’art contemporain, et témoignerait de l’audace de son commissaire. Il faudrait aussi rééditer les grands classiques de la BD indé (préfacés par Sfar ou Trondheim de preference) : la saga de Xam, les BD de Jean Yanne et Tito Topin parues chez Castorman aprés 68 dans le style pop-art psychédélique (la langouste ne passera pas). Et enfin traduire les chefs d’oeuvres internationaux que sont le Cerebus de Dave Sim (magnifique saga se déroulant sur 300 comics, une paille !! il parait que Dave Sim a inventé le comics d’auteur aux States ). Ironiquement.

      Répondre à ce message