LingoZING ! offre gratuitement son application d’apprentissage des langues par la BD pendant le confinement

4 mai 2020 0 commentaire

MULTILINGUE. Et si pendant le confinement vous appreniez une nouvelle langue grâce à la BD ? Voilà assurément de quoi vous occuper un moment, et d’une manière autrement plus productive que de gober devant YouTube. Justement, la plateforme LingoZING ! offre à toutes les familles un programme spécial et gratuit pendant le confinement.

Mêler apprentissage des langues et 9e art, quelle drôle d’idée, direz-vous. Hénon, cela existe depuis un petit temps. C’est celle de la plateforme LingoZING ! qui a développé son concept autour de bandes dessinées audios et multilingues. Le fonctionnement est simplissime : vous lisez un album dans une autre langue que la vôtre avec la possibilité en cliquant sur les bulles de les entendre prononcées à voix haute et si besoin de les traduire.

Exit les listes barbantes de verbes irréguliers et autres déclinaisons, ici on se familiarise avec une nouvelle langue aux côtés des Schtroumpfs, du Chat de Geluck, de Largo Winch, de Thorgal, de Garfield et de bien d’autres héros iconiques du 9e art. C’est bien plus ludique et productif.

Pour vous faire découvrir la méthode, LingoZING !, en accord avec l’Institut Français, propose pendant la durée du confinement des lots d’albums gratuits. Dans le premier : Le Chat, Witchblade et Arnaque à L’arraché de Paul Pope. Pour les découvrir sans frais, il faudra rentrer le code : LZPLUS16 dans l’onglet "recherche" de l’application.

En plus de ça, vous pouvez recevoir un autre programme gratuit en plus des albums cités plus hauts comprenant une méthode et des cours. Pour cela, il faut en faire la demande auprès de l’adresse mail info@lingozing.com.

Maintenant plus d’excuse, apprendre une nouvelle langue DOIT faire partie de vos objectifs de confinement...

JBDP

LingoZING ! offre gratuitement son application d'apprentissage des langues par la BD pendant le confinement

Voir en ligne : LE SITE LINGOZING ! SUR IOS ET ANDROID.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?