Lune de Sang - Pampa T1 - Jorge Zentner et Carlos Nine - Dargaud

29 mai 2003 0 commentaire

Lune de Sang - Pampa T1 - Jorge Zentner et Carlos Nine - Dargaud "Maudit soit le chrétien ! Maudit soit son sang ! Mère Lune, punis le chrétien ! " Tels sont les mots d‚une jeune indienne violée par Francisco Parra, un soldat de l’armée argentine. Le viol s’est produit lors d’un raid contre une tribu coupable d’avoir massacré tout un village de paysans. Les soldats y vont d’autant plus de bon cœur que le gouvernement a promis un patacon d’argent par oreille d’indien (mâle) ramenée.
Vingt-cinq ans plus tard, Franscico Parra est décédé,
laissant deux fils : Zenon et Cirilo. À Zenon, l’aîné, il a fait don d’un couteau ramassé la nuit du viol... couteau volé par un indien a un des paysans massacrés dans le village chrétien.
Lorsque les deux frères se déchireront pour les beaux
yeux de la brune Lucia, le couteau brillera sous la lune… la lune de la vengeance.

Histoire presque banale d’une vengeance post-mortem … presque ! Car racontée d’une manière telle que le mot banal est ici innoportun, déplacé. Zentner raconte en effet par ellipse, esquisse des moments ponctuels, donne des épisodes essentiels plutôt que décrit une succession d’évenements qui se suivent. C’est perturbant, et ce n’est pas toujours facile de comprendre. Le dessin, sublime, somptueux, expressif, d’un Carlos Nine au meilleur de sa forme, soutient d’une manière incroyable le texte de Zentner. Seul petit bémol, s’il en fallait un, certains personnages se ressemblent un peu et ne facilitent pas la compréhension de l’histoire. Premier album d’une trilogie, il nous reste donc à prendre patience avant de lire les deux suivants.

Lire un extrait

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?