Maëster reçoit le prix Évasion à Chambéry

11 octobre 2005 0 commentaire Actualité

Décerné par les détenus des prisons de Chambéry et d’Aiton (en Maurienne), le prix Evasion a été remis à Maëster pour le dernier album de Sœur Marie-Thérèse, Sans Diocèse fixe : « Les gens ont beaucoup aimé les caricatures et les références aux films américains » assurait le directeur de la maison d’arrêt de Chambéry, Patrick Hartung, en lui remettant le prix. Tout au long de l’année, les auteurs Laurent Verron et Karine Sampol ont fait des interventions auprès d’une vingtaine de détenus. Une exposition de leur travail est prévue pour la prochaine édition.

Maëster est lui aussi intervenu plusieurs fois en milieu carcéral. « Je me souviens, à Blois, il y a un gars qui a sculpté un bas-relief de Sœur Marie-Thérèse. », a-t-il dit en recevant le prix. L’histoire ne dit pas si cette sculpture représentait la bonne-sœur préférée des bédéphiles fumant une « cigarette améliorée »…

Pierre Caille

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.