Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo

12 janvier 2015 14 commentaires

"Tout est pardonné" titre le magazine satirique. Au dessous, un dessin de Luz représentant le prophète Mahomet tenant un panneau où il est inscrit "Je suis Charlie".

Ce numéro qui sera tiré à trois millions d’exemplaires et traduit en 16 langues a été conçu par 15 dessinateurs qui s’étaient enfermés lundi en conclave. Une fois la Une sortie du chapeau, le rédacteur en chef Gérard Biard l’a montrée aux journalistes en proclamant "Habemus la Une" raconte Europe 1.

Le journal est bouclé. Il le faut bien car trois millions d’exemplaires -ce qui est un record dans l’histoire de la presse satirique- ne s’impriment pas en cinq minutes. Gérard Biard promet un numéro qui ne sera pas "pleurnichard" et sans concession vis-à-vis de toutes les religions. Le monde entier retient son souffle...

DP

Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo

Voir en ligne : POUR AIDER FINANCIÈREMENT CHARLIE HEBDO

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
14 Messages :
  • Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo
    13 janvier 2015 00:07, par Rosse

    Ils sont très forts.

    Répondre à ce message

  • Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo
    13 janvier 2015 00:08, par mmarvinbear

    Cette " Une " montre bien que Charlie est toujours vivant !

    Répondre à ce message

  • Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo
    13 janvier 2015 17:12, par bru DI

    En regardant bien la couverture,il n’est pas indiqué que c’est Mohamet !Cela peut être n’importe qui...D’ailleurs,on ne sait pas s’il portait une barbe ou des cheveux longs...A-t-il existé au moins ?? Bref,mais on est sûr que c’est Charlie !

    Répondre à ce message

  • Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo
    14 janvier 2015 03:12, par Manu

    Quel farceur ce Luz, il a dessiné 2 bites : une pour le chapeau et le visage, l’autre pour les yeux et le nez !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 14 janvier 2015 à  12:22 :

      Les gens de Charlie ont précisé hier sur France 5 que c’était un pur hasard. Mais ça les a fait rire quand on leur a montré.

      Répondre à ce message

  • "le monde entier retient son souffle..."
    ah bon...pffff

    Répondre à ce message

  • quelle liesse (...) alors qu’on est en train d’enterrer es 17 personnes assassinées.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Rosse le 15 janvier 2015 à  01:02 :

      Donc, au cas où vous l’auriez oublié : beaucoup de gens qui visitent ce site sont (aussi) des dessinateurs. On a perdu des copains. Je veux dire par là des vraies personnes, des gens chez qui on a mangé, des gens qui nous ont ouverts leur porte. Alors vos titillements, vous savez par avance ce que j’en fais.

      Répondre à ce message

  • Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo
    15 janvier 2015 10:21, par Sergio SALMA

    Sinon, je ne comprends pas bien le "aider financièrement Charlie Hebdo". Ils vont vendre des millions d’ex du journal cette semaine, avec un coup de pouce de toute la chaîne de distribution paraît-il. Fleur Pellerin a promis un million d’euros. Ils sont un peu tirés d’affaire concernant ce point ; de plus, d’habitude quand de tels appels à contribution surgissent dans l’urgence, c’est généralement un peu hasardeux. Pour aider financièrement CH on peut soit l’ acheter soit encore mieux s’y abonner non ?

    Répondre à ce message

  • Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo
    15 janvier 2015 19:57, par Mikekafka

    Le dessin de Mahomet avec un tête représentant un pénis et les testicules en guise de coiffe ... est assez tordu... Je comprends la colère des musulmans envers cette caricature, c’est irresponsable et inutile comme caricature ...

    Répondre à ce message

    • Répondu le 16 janvier 2015 à  04:10 :

      Dans un dessin (ou dans un texte) chacun y voit ce qu’il a envie d’y voir. Les gens de Charlie ont précisé publiquement (sur France 5, lisez les commentaires précédents avant des poster le votre) que ce n’était pas du tout volontaire de leur part, même si ça les a fait rigoler quand on leur a fait remarqué et qu’ils ont découvert cette lecture. Méfiez-vous, les plus grands censeurs ont souvent les idées les plus tordues, je n’en veut pour preuve que Mr Hays, promoteur du code Hays qui a régit la censure du cinéma américain de 1934 à 1966, établissant notamment des interdictions sur l’expression cinématographique du sexe. Étonnamment, le nombril des femmes ne devait pas apparaître à l’écran car considéré comme pornographique. Après la mort de ce "bon" monsieur, sa femme révéla que, toute sa vie, il avait confondu le sexe féminin et le nombril ! Chacun voit midi à sa porte...

      Répondre à ce message

      • Répondu par Hubert A. le 16 janvier 2015 à  09:04 :

        ca les a fait rigoler ? vous croyez qu"ils ont la tête à rigoler ?
        Vous n’avez rien compris.
        Ils ne seront pas je pense aussi péremptoires que vous Chacun peut y voir ce qu’il y veut même s’il est choqué du moment que cela ne justifie pas la violence. Je ne suis pas choqué mais est-ce si dur pour vous de comprendre que certains puissent l’être ?c’est leur problème. Est-ce que cela menace quelqu’un ?
        C’est ici que l’on découvre les limites de la tolérance, de la votre et l’on peut bien se cacher derrière un slogan JE SUIS CHARLIE, ça n’y changera rien.

        Répondre à ce message

  • Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo
    20 janvier 2015 16:25, par Stephane

    Chacun voit ce qu’il veut voir.... ou ce qu’il peut comprendre.

    Un exemple ? cette couverture fut proposée également avec une traduction japonaise et a fait polémique. Pourquoi ? Et bien, le terme "Yurusu", utilisé pour traduire le mot "pardonner", signifie également... "permettre" !

    La langue est traitresse, et l’on s’y fie bien trop, un bon dessin est plus efficace, mais comme on le voit, parfois, elle ne manque pas non plus d’humour.

    Répondre à ce message

  • Mahomet en couverture du prochain Charlie Hebdo
    20 janvier 2015 21:49, par Joël

    Un type (il s’appelle Mahomet ?) est triste : triste mais il pardonne. Il est Charlie car il croit à la force de l’humour, à l’intelligence d’un regard décalé. Ce simple dessin justifie-t-il une telle haine ? Effarant, l’obscurantisme au 20 e siècle...

    Répondre à ce message