Marjane Satrapi n’aime pas le pouvoir absolu que lui procure la bande dessinée !

29 janvier 2015 0 commentaire

Dans une interview à Marie Claire, magazine féminin mensuel où elle présente son dernier film" The Voices", une comédie d’horreur électrisante qui sortira en salle le 11 mars 2015, Marjane Satrapi confesse préférer maintenant le cinéma à la bande dessinée. Aïe pour les fans !

À la question de savoir si une prochaine bande dessinée était prévue dans un avenir plus ou moins proche, elle affirme : " Pas vraiment, la bande dessinée c’est un travail qui m’a beaucoup plu à une époque. Mais depuis plusieurs années, j’ai découvert le cinéma et cela me passionne d’autant plus. Je ne sais pas si j’y retournerai un jour. Je pense que ça été une période super de ma vie, j’ai eu la chance d’avoir cette expérience, mais maintenant, c’est le cinéma qui m’intéresse."

Et aussitôt elle explique :"Dans la bande dessinée, je suis maître de tout, tout est sous mon contrôle, alors qu’au cinéma, il y a des choses qui m’échappent complètement et cet état de surprise permanente me passionne. Je crois que je n’aime pas avoir le pouvoir absolu, je préfère quand le résultat est le fruit d’une collaboration. Ce sentiment de partage avec les spectateurs et les acteurs, est quelque de chose de fort et d’unique."

La dessinatrice franco-iranienne aux multiples casquettes et à l’audience internationale précise aussi qu’elle travaille actuellement sur la préparation de deux films différents : Un film américain et une production française. Par ailleurs, en parallèle, elle se prépare pour une expo de peinture pour laquelle elle ne serait prête que d’ici trois ans. Et elle conclut : :"Après, la vie est pleine de surprises. On verra bien ce que l’avenir me réserve."

PA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?