"Marvel Comics #1" : de 10 cents à 1,26 millions de dollars

23 novembre 2019 0 commentaire Actualité
🛒 Acheter

La maison de vente étasunienne Heritage Auction vient tout juste d’annonce avoir vendu un exemplaire de Marvel Comics #1 pour la coquette somme de de 1,26 millions d’euros.

Sorti en août 1939 pour la modique somme de 10 cents, ce numéro historique marque la première apparition de Human Torch (La Torche humaine), considéré aujourd’hui comme le premier super-héros Marvel. Attention toutefois : nous ne parlons pas ici de Johnny Storm, membre des Quatre Fantastiques (QF) créé en 1961, mais de Jim Hammond, un synthézoïde créé par le professeur Phineas Horton, qui a utilisé l’alias de la Torche Humaine bien avant la tête brûlée des QF.

On retrouve aussi au sommaire le terrible Prince des Mers : Namor. Apparu quelques mois plus tôt dans Motion Picture Funnies Weekly, le personnage fait ici sa première apparition dans le canon de l’univers Marvel. Ce numéro historique marque aussi la première apparition de l’aventurier de la terre sauvage Ka-Zar

En parfait état, ce numéro appartenait à un facteur vivant en Pennsylvanie, ce dernier achetait tous les premiers numéros de magazines et de comic books qu’il pouvait trouver. Sa collection a été mise sur le marché par Gary Colabuono, collectionneur et expert dans l’évaluions de bandes dessinées anciennes. Le numéro s’est vu attribuer une note de conservation de 9,4/10 par la Certified Guaranty Company, soit l’exemplaire le mieux conservé au monde.

Notre ami facteur a ainsi effectué une belle plus-value, même s’il ne s’agit pas du record atteint par la vente d’un comic book, rappellons qu’un exemplaire de Action Comics #1, marquant la première apparition de Superman avait été vendu pour 3,2 millions de dollars !

Les auteurs de bandes dessinées ayant du mal à joindre les bouts le comprenent maintenant, il faut attendre près de 80 ans pour devenir possiblement millionnaire.

VS

"Marvel Comics #1" : de 10 cents à 1,26 millions de dollars
© Marvel Comics

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD