Michel-Edouard Leclerc nous parle de BD dans son blog !

1er février 2005 0 commentaire

On ne présente plus Michel-Edouard Leclerc dans le monde de la BD. Depuis de nombreuses années, ce très médiatique représentant de la grande distribution s’implique notamment dans le Festival International d’Angoulême faisant contribuer son groupement à son financement. Si l’on en croit l’enquête de Bandes Dessinées Magazine (N°5, actuellement en kiosque) et le président du Festival, la participation des Centres E. Leclerc se porte à 122.000 €, ce qui vaut à Michel-Edouard Leclerc un poste d’administrateur du FIBD.

Michel-Edouard Leclerc a toujours revendiqué sa qualité de passionné de BD. Il a rassemblé, en collaboration avec Chantal-Marie Wahl, un recueil d’interviews d’auteurs luxueusement publié aux éditions Flammarion (Itinéraires dans l’Univers de la Bande Dessinée).

On sait que le phénomène du « blog » suscite actuellement la passion des politiques. On a ainsi pu lire sur le journal virtuel du récent retraité Alain Juppé qu’il avait vu Alexandre, le dernier film d’Oliver Stone.

Michel-Edouard Leclerc nous parle de BD dans son blog !

Michel-Edouard Leclerc, lui, préfère parler de BD et bien sûr du sujet du moment : le Festival d’Angoulême. Et avec quelle pertinence ! Ainsi peut-on lire dans son blog que « La bande dessinée est le parent pauvre de la critique littéraire. Pourtant, derrière chaque album, derrière l’illustration d’un roman, il y a un homme, une femme dont l’oeuvre enrichit notre imaginaire. » Ouah, ça c’est envoyé !

Mel, comme il se surnomme dans son blog, y est également interviewé par Pétillon (l’auteur de Jack Palmer). C’est pas donné à tout le monde.

Les autres passions de notre médiatique bédéphile sont la Bretagne, la musique classique et le sport…

NA.

Voir en ligne : Le blog de Mel.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?