Midam, grand prix de la BD du Brabant-Wallon

20 octobre 2008 0 commentaire Actualité

Le troisième festival de la bande dessinée du Brabant-Wallon se déroulait le week-end dernier dans les villes de Wavre et d’Ottignies/Louvain-La-Neuve.

L’invité d’honneur en était Jean Dufaux, le scénariste des Complaintes des Landes Perdues et de Double Masque qui présidait un jury chargé de remettre, pour la première fois, les Prix internationaux de la bande dessinée du brabant-wallon. À travers ces prix, les villes associées tenaient à faire remarquer que le Brabant Wallon était le cadre de vie de nombreux auteurs : de Philippe Geluck à Jacques Martin, en passant par Bob De Groot, Bédu, Christian Denayer ou Jean Dufaux.

Le jury était composé de l’équipe du festival, mais également de personnalité de renom : les scénaristes Jean Van Hamme et Raoul Cauvin, le dessinateur Christian Denayer et également le journaliste du quotidien belge Le Soir, Daniel Couvreur [1].

Midam, grand prix de la BD du Brabant-Wallon
Raoul Cauvin et Emile Bravo
(c) Nicolas Anspach

Le jury a décerné le Grand prix, récompensant l’ensemble de son œuvre, à Midam, l’auteur de Kid Paddle et de Game Over.

Le prix de la ville d’Ottignies, consacrant le meilleur album francophone de l’année, a été décerné à Émile Bravo pour Le Journal d’un Ingénu.

Le prix de la Province du Brabant Wallon, primant le meilleur album étranger de l’année, traduit en français, a été octroyé à Vittorio Giardino pour la dernière aventure de Max Fridman.

Rappelons que le Musée Hergé devrait ouvrir ses portes l’année prochaine dans la ville d’Ottignies/Louvain-La-Neuve.

NA.

En médaillon : Midam (c) Nicolas Anspach

[1Nous vous conseillons une lecture régulière de son blog reprenant ses articles consacrés à la bande-dessinée.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.