Mobilire et CanalBD lancent Mobilire BD

6 août 2010 0 commentaire

Mobilire et CanalBD lancent Mobilire BDDepuis le début du mois d’août, MobiLire et CanalBD se sont associés pour lancer MobiLire BD, une librairie – dématérialisée – d’extraits gratuits de bandes dessinées. Le principe est la consultation en ligne (uniquement sur ordinateur) des trois premières planches des albums de la bédéthèque du site.

Pour le moment celle-ci n’est pas très étoffée, une petite centaine d’albums, et repose en grande partie sur des séries du catalogue Soleil, partagées grosso modo entre heroic fantasy et livres de blagues. L’achat de BD en ligne n’est pas possible pour l’instant mais il est prévu à la fin de l’année avec une offre que MobiLire qualifie de « plus grand choix de BD numériques sur tous supports » dans son communiqué de presse. Ce « plus grand choix de BD numériques » est tout relatif puisqu’il ne concernera qu’une infime partie de la production globale de la bande dessinée francophone.

Cependant, l’information la plus intéressante du communiqué de presse est l’annonce du projet de vente croisée de BD numériques et papiers. On comprend mieux alors l’intérêt d’une association avec le réseau CanalBD. Selon le site Actualitté, qui a interrogé Yannick Lacoste, le PDG de Mobilire, « On devrait voir se mettre en place la possibilité lorsque l’on a acheté une BD papier en librairie d’avoir la version numérique », avec ou sans coût supplémentaire, « Ce qui a le mérite de permettre au lecteur d’avoir une version transportable de sa BD. Il est aussi question de proposer aux lecteurs qui ont acheté une BD papier en librairie d’acquérir les prochains tomes en versions numériques. » Aucune date n’est précisée, mais l’initiative devrait voir le jour l’année prochaine.

CanalBD, un réseau regroupant 85 librairies indépendantes dans l’espace francophone et en Italie, travaille ainsi à trouver sa place sur le marché de la BD numérique. Une démarche volontariste à un moment où les progrès technologiques posent la question de la pérennité du métier de libraire.

THL

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?