Morvan, Taniguchi et Paul Pope préparent "l’après-manga"

20 février 2006 0 commentaire

Le journaliste belge Thierry Bellefroid [1] a animé tout au long de la Foire du Livre de Bruxelles de nombreux débats intéressants.

L’un deux réunissait Benoît Peeters [2] et Yves Schlirf [3] sur le thème : « L’Après Manga a commencé ». En l’occurence, selon nos deux éditeurs, l’après-manga se caractérise par l’émergence d’un "style international", comme il en existe un en architecture, Benoît Peeters prophétisant "la mort programmée" du 48 pages cartonné couleurs au profit de pavés de lectures plus épais et moins chers.

Comme pour illustrer ces propos, Yves Schlirf nous a appris que Jean-David Morvan allait écrire chez Dargaud une série en quatre albums pour Taniguchi. Le dessinateur japonais commencera à travailler sur ce projet dans les prochains mois.

De son côté, Benoît Peeters rappellait que cet auteur, qui figure aussi au catalogue de Casterman, rencontrait plus de succès dans les pays européens qu’au Japon. Quartier Lointain et Le Journal de Mon Père n’y ont connu qu’un succès d’estime. L’engouement européen autour de Taniguchi en est au point de pousser ses éditeurs japonais à rééditer ces albums alors que ce n’était pas prévu !

Par ailleurs, on a appris que l’Américain Paul Pope, dont une mini-série sur Batman va bientôt paraître aux USA, et qui a vu plusieurs de ses livres traduits en français chez Bethy et Vertige Graphic, réalisait également une série pour l’éditeur de la rue Moussorgski. Un auteur qui avait publié naguère dans Morning directement pour Kodansha.

NA + DP

Morvan, Taniguchi et Paul Pope préparent "l'après-manga"
Benoit Peeters, Thierry Bellefroid et Yves Schlirf
Photo : D. Pasamonik

[1Journaliste, romancier, et présentateur du journal télévisé de la Une (RTBF)

[2Conseiller éditorial auprès de Casterman.

[3Directeur éditorial de Kana.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?