Naissance d’un Centre pour les études et la conservation du patrimoine de la bande dessinée à Valencia (Espagne)

16 février 2021 2 commentaires

NOVENO ARTE. Premier endroit de ce genre à voir le jour en Espagne, ce centre culturel de la BD sera le premier centre public dédié à la bande dessinée. Une initiative inédite et porteuse favorisant l’institutionnalisation du médium dans ce pays et dans la ville qui a vu naître Daniel Torrès et Miguel Calatayud.

Ce nouvel espace culturel sera géré par la municipalité avec la collaboration du vice-recteur à la culture de l’Universitat de València-UV pour la gestion des activités ainsi que la dotation et l’agrandissement des collections de bande dessinée.

Un travail d’archivage et de conservation du patrimoine culturel et créatif de la bande dessinée sera instauré. Dans le même ordre d’idée, des cycles universitaires de recherches, de formation et de vulgarisation auront lieu.

L’objectif est de contribuer à la diffusion et à la conservation du patrimoine BD espagnol notamment celle produite dans la région de Valencia (Valence). Le centre a vocation à devenir un lieu de référence en bande dessinée aussi bien au niveau local que national.

FRsl

Naissance d'un Centre pour les études et la conservation du patrimoine de la bande dessinée à Valencia (Espagne)

Voir en ligne : La page facebook de Aula de Còmic, l’association à l’origine du projet.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Bonjour, il y a une petite coquille : c’est Miguel Calatayud.
    C’est vrai qu’on parle pas mal de BD (Cómic, Novela gráfica etc.) en Espagne par rapport à son importance au niveau de l’industrie du livre.
    Les ventes en général sont dérisoires par rapport à la France.
    Sauf pour des cas particuliers comme Paco Roca qui doit avoir plus de succès en Espagne qu’en France depuis “Arrugas” (“Rides”/”La tête en l’air”).
    Paco Roca, qui est précisément de Valence.
    Daniel Torres, célèbre dans les années 80 est un peu tombé dans l’oubli. A part "Picasso s’en va-t-en guerre", Il a publié “La casa” (La maison) il y a quelques années. Un “monument” très ambitieux de plusieurs centaines de pages (bien meilleur à mon avis qu’“Ici” de Richard Mc Guire sur un thème proche, l’évolution d’un même lieu à travers le temps). Malheureusement il n’a pas trouvé d’éditeur en France.
    (Curieusement, Paco Roca a publié un autre album du même nom qui n’a rien à voir.)

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 17 février à  07:43 :

      Nous avons corrigé la coquille. Merci.

      Répondre à ce message