Neil Gaiman explique le « coup de gueule » d’Alan Moore

6 mars 2004 0 commentaire

Le scénariste Neil Gaiman confirme sur son site les dispositions prises par Alan Moore vis-à-vis de l’adaptation cinématographique de la BD Hellblazer qu’il avait contribuée à créer et qui sortira en salle sous le titre de Constantine, en septembre 2004, avec semble-t-il Keanu Reeves au générique. Il aurait effectivement demandé à ce que ses droits soient affectés aux autres créateurs de la série : John Totleben, Steve Bissette, Rick Veitch et à Jamie Delano et John Ridgway. De même, il refuse que son nom figure désormais au générique.

Le scénariste de Sandman dit que la principale raison de ce courroux est le fait qu’un scénariste américain, Larry Cohen, accuse la production du film « La Ligue des Gentlemen extraordinaires » d’avoir plagié un de ses scripts dont l’idée était semblable au scénario du film. Il suggère que le studio aurait acheté les droits d’Alan Moore pour mieux dissimuler un plagiat qui était déjà avéré. Cet embrouillamini a mis Moore en fureur. Il aurait dès lors décidé ne plus jamais confier le moindre de ses droits à Hollywood. Une chance pour les producteurs européens ?

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?