Patrick Gaumer parle de Kees Kouzemaker

30 avril 2010 2 commentaires

La disparition de Kees Kouzemaker (voir notre article d’hier) suscite bien des réactions. Nous avons recueilli celle de Patrick Gaumer, l’auteur du Dictionnaire mondial de la bande dessinée chez Larousse.

«  Je suis très ému, nous dit l’encyclopédiste, c’était un ami très proche. Il était le premier libraire spécialisé en BD en Europe, sur le modèle d’une boutique qui venait de s’ouvrir à San Francisco. Surtout, sa librairie Lambiek est toujours en activité. On venait de fêter les 40 ans, ce n’est pas rien ! C’est quelqu’un qui a beaucoup compté dans la diffusion de la contre-culture. Il avait une vision vraiment internationale. Chez lui, on trouvait de la BD dans toutes les langues du monde. »

Un hommage lui avait été rendu au Festival de Blois, lors du 25e anniversaire de sa librairie ; « On avait reproduit sa librairie Lambiek dans le château de Blois avec des découpes de Peter Pontiac qui était un des piliers de la librairie et des planches de Will Eisner qui était un de ses proches amis. Un jour, il est passé chez moi avec une centaine de tableaux de Pascal Doury qu’il s’apprêtait à exposer à Amsterdam. Pour sa “Comiclopedia”, il m’avait demandé s’il pouvait s’inspirer de mon dictionnaire. C’était avec plaisir ! »

DP

Patrick Gaumer parle de Kees Kouzemaker
Kees Kouzemaker par Peter Pontiac
(C) Peter Pontiac - Lambiek

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Patrick Gaumer parle de Kees Kouzemaker
    30 avril 2010 12:30, par David Steenhuyse

    Désolé, mais ce n’est pas Kouzemaker, c’est Kousemaker avec une S.

    Répondre à ce message

    • Répondu par ishimou le 30 avril 2010 à  16:01 :

      un très bon ami de Franquin, le premier qui lui fit une exposition, vers 1971 ou 1973.
      En parlant de Franquin, sur youtube il y a les derniers dessins animés, on en avait parlé ici, mais bon sang ce que c’est mauvais ! mais quelle mauvaise idée à la base.

      Répondre à ce message