Petites lâchetés de l’été : Le chat Garfield abandonné aux salles obscures

30 juillet 2004 0 commentaire

Autre sortie du 11 août, face à Hellboy, les aventures du chat Garfield, d’après le comic-strip créé en 1976 par l’Américain Jim Davis et adapté live à l’écran depuis que les toons ont envahi le vrai monde grâce à Qui veut la peau de Roger Rabbit ? Bill Murray étincelle dans ce divertissement familial. La peluche qu’il incarne (avec la voix de Cauet en français) arrive à faire rire sans arrière-pensée. C’est bouffon et attendrissant. Au point que l’on se dit que c’aurait été un excellent film pour Noël. Pourquoi n’y est-il pas ? Ben parce qu’il faut laisser la place aux blockbusters de Disney, Pixar et Cie, pardi !

DP

Petites lâchetés de l'été : Le chat Garfield abandonné aux salles obscures

(c)20th Century Fox

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?