Philippe Druillet soutient le nouveau Métal Hurlant.

12 février 2022 Actualité 3 Commentaires
tout public 🛒 Acheter

SOUTIEN DE POIDS. Il arrive, tout beau, tout chaud le nouveau numéro, le 2, de la nouvelle version du magazine emblématique Métal Hurlant ! Et c’est prévu pour le 16 février prochain. Déjà, à la lecture du premier numéro de cette relance du mag assez attendue par les fans, les moues dubitatives se sont multipliées, douchant quelque peu l’enthousiasme général. Mais c’est là que se manifeste un fier capitaine, timonier de référence s’il en est du Métal Hurlant historique...

Comme on sait, le retour de Métal Hurlant avait été animé par quelques changements récents et l’annonce d’un deuxième numéro tournant ostensiblement le dos à la formule initiale le copieux N°2 (288 pages dont 200 de BD) sort en librairie le 16 février. Vincent Bernière n’y est pas et le rédacteur en chef de ce numéro est rien moins que Jerry Frissen, le scénariste des Méta-Barons et de Zombies qui ont mangé le monde qui pilote tout cela de Los Angeles avec Jean-Pierre Dionnet comme "ange tutélaire". (Nous en reparlerons).

Ce numéro 2 est une anthologie des grands moments de l’histoire de Métal Hurlant. Au sommaire : Druillet, Moebius, Dionnet, Gal, Bilal, Mézières, Schuiten et bien d’autres comme Ted Benoit, Vaughn Bodé, Paul Gillon, Jacques Lob, Chantal Montellier, Alain Voss... (Pas Yves Chaland...)
Oui, pas grand chose de neuf, mais des planches que l’on a plaisir à revoir quand même.

La publication a d’ores et déjà un soutien de poids : Philippe Druillet en personne, nous invite à lire ce deuxième numéro qui contient, comme convenu dès le départ lors de l’annonce du retour de Métal, une sélection des meilleures histoires du fameux journal.

Philippe Druillet soutient le nouveau Métal Hurlant.
Le quatuor de fondateurs canal historique, à la très lourde empreinte. alors, qui est qui ?
© Photo DR.

Alors, si Philippe Druillet le monument de la BD, du magazine Métal Hurlant, du fantastique et de la SF nous le recommande, jetons un œil intéressé sur ce numéro 2 à venir.

PA & DP

Philippe Druillet, un des fondateurs poids lourd de Métal Hurlant, donne son approbation.
© Philippe Druillet.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

A lire aussi sur ActuaBD :

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Philippe Druillet soutient le nouveau Métal Hurlant.
    17 février 06:52, par Capitaine Kérosène

    Si c’est un autre que moi qui le dit, ça passe mieux ?
    Thierry Groensteen dans Neuvième Art n°12, janvier 2006 :
    Alain Voss ne fera jamais illusion et n’aurait probablement pas pu exister comme auteur sous une autre bannière que celle des Humanoïdes. Il est difficile de croire qu’il ait pu être recruté pour son talent
    Une autre recrue de la première heure, qui cultivait une imagerie […] new age, était Macedo et ne valait pas mieux.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Pascal Aggabi le 20 février à  18:32 :

      Vous devriez cultiver votre fibre samba -et peut-être Thierry Groensteen aussi, c’est souverain pour apprécier les auteurs brésiliens dans les mags de SF et fantasy.🙂

      Alain Voss a marqué les esprits à l’époque avec son dessin rond, son encrage profond, très net, plein d’effets et de textures, son sens du détail tout en finesse. Les fans de Métal en parlent encore, il avait donc sa pertinence. Le reste est une affaire de goût.

      Sergio Macedo arrivait avec sa couleur directe, en plein boum de l’aérographe qu’il utilisait souvent, il y avait aussi ces corps qui se libéraient, un peu gratuitement, c’est vrai -mais aujourd’hui on cherche à les rhabiller, c’est pas mieux- en plus de certains effets photoréalistes, un exotisme, une humeur, bref il avait une saveur particulière, à ce moment.

      Ces auteurs en valaient bien d’autres, non ? En tout cas ils étaient dans la mouvance, avec ce qu’elle avait de bon et de mauvais.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Michael le 29 juillet à  22:31 :

      Groensteen c’est qui ??
      En tous les cas j’ai eu beaucoup plus de plaisir à lire les albums de Macedo et Voss, + dans les Métal Hurlant que cet avis subjectif malveillant.
      Peut-on savoir pourquoi ces deux auteurs n’auraient pas de talent ?
      Je ne sais même pas qui est cet auteur TG.

      Répondre à ce message