Pour la préservation de la librairie française de Shanghaï

1er novembre 2020 0 commentaire Actualité

UNE LIBRAIRIE FRANÇAISE À SHANGHAÏ. Pas de confinement à Shanghai et pourtant la seule librairie française de la ville est en passe de fermer ses portes. En effet, suite à un plan de rénovation de l’immeuble où elle est installée, la librairie française "L’Arbre du Voyageur" installée depuis 2009, doit être définitivement fermée le 22 novembre par l’Institut français, opérateur de l’établissement.

Il n’existe qu’une seule autre librairie française en Chine, une autre Arbre du voyageur à Pékin également intégrée à L’Institut français dans une ville qui compte pourtant moins d’expatriés français que Shanghai.

Pour la préservation de la librairie française de Shanghaï
Photo DR

Et pourtant, la librairie shanghaienne est un lieu interculturel important pour les amateurs de bande dessinée. Dirigée par Yohan Radomski qui contribue quelquefois sur ActuaBD.cim, on y trouve aussi Les Sisters ou Klaw, le dernier Nestor Burma que les productions d’Atrabile ou de Cornélius.
Y sont récemment venus en dédicace : Jean Harambat, Nicolas Nemiri, Chaiko, Tian-You Zheng, Lucie Guyard, Patrice Cablat ou encore Thierry Robin.

Fête de la BD en 2018 avec -entre autres- Thierry Robin en dédicace
Photo DR

Par ailleurs, en partie grâce à ce poste, Yohan Radomski collabore avec les Editions de la Cerise pour présenter des auteurs chinois au public francophone comme Dai Dunbang (Quand mon âme vagabonde en ces anciens royaumes), Li Zhiwu (Au pays du Cerf blanc), Hou Guoliang (Souvenirs de Hulan He).

Une pétition circule en ligne afin de trouver un nouveau point de chute à la librairie. Signez !

LM

Voir en ligne : Pétition pour la préservation de "L’Arbre voyageur" de Shanghai

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.