Prix Uderzo 2005 : Autant de larmes que de talents

15 mars 2005 0 commentaire

Pour la quatrième année consécutive, à l’occasion du Salon européen de la bande dessinée de Nimes, a eu lieu la distribution des prix Albert Uderzo.

Comme d’habitude, beaucoup de beau monde était présent. Autour du papa d’Astérix, nous
pouvions retrouver , Jean Giraud, Dany, Jean Van
Hamme, Raoul Cauvin, Laurent Gerra et Achdé, Arleston et bien d’autres
encore. Cette année, le jury, composé d’Axelle Red, Lorie, Aveline Lucas,
Bruno Salomone, Laurent Boyer, Yannick Noah, Alexandre Jardin, Sylvie
Uderzo, Albert Uderzo et les organisateurs du salon a décerné les prix
suivant :

Le Sanglier d’Or (prix attribué à un dessinateur pour l’ensemble de sa
carrière) : Grzegorz Rosinski (Thorgal , La vengeance du comte Skarbek).

Le Sanglier d’Argent (prix attribué à un dessinateur pour le meilleur
album de l’année) : Philippe Francq pour Largo Winch 13 sur un scénario de
Jean Van Hamme chez Dupuis.

Le Sanglier de Bronze (prix attribué à un jeune dessinateur pour un nouvel
album) : Paolo Mottura pour Carême sur un scénario de Christophe Bec, chez
les Humanoïdes Associés.

Le Prix BD en bulles (prix remis par les organisateurs du salon à un
auteur pour sa carrière) : Didier Crisse.

L’émotion était présente lors de la remise des récompenses : des larmes de joie pour certains, un regard humide pour d’autres, peut-être également des problèmes de rimmel pour les femmes des auteurs nominés, mais également beaucoup de sincères remerciements...

TJ.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?