Quai des Bulles 2011 : Pedrosa reçoit le prix du Point pour « Portugal ».

31 octobre 2011 9 commentaires

Vendredi dernier, lors de la soirée d’ouverture du Festival « Quai des Bulles » à Saint-Malo, Georges Wolinski remettait le « Prix de la BD du Point » à Cyril Pedrosa pour Portugal, l’album qu’il vient de signer dans la collection Aire Libre des éditions Dupuis.

Wolinski était particulièrement heureux de remettre ce prix à un auteur qui parle dans cet ouvrage de son travail et de la recherche de ses racines.

Nous reviendrons dans les prochains jours, avec Pedrosa, sur cet album remarquable.

Quai des Bulles 2011 : Pedrosa reçoit le prix du Point pour « Portugal ».
Cyril Pedrosa & Georges Wolinski

NA

Photos : (c) Nicolas Anspach

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
9 Messages :
  • Je doute qu’ils lisent les albums à qui ils remettent des prix, car ce livre est certes très beau factuellement, mais c’est un total ratage en matière de bd. Je suis certain, ma main au feu, que Wolinski ne l’a pas lu.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Thomas le 31 octobre 2011 à  13:56 :

      EN quoi trouvez vous que c’est un ratage total ? pour ma part, j’ai trouvé cet album magnifique tant par la subtilité du récit que par la force du dessin.

      Répondre à ce message

    • Répondu le 31 octobre 2011 à  14:05 :

      Pourquoi ratage en matière de BD ?

      Répondre à ce message

      • Répondu le 31 octobre 2011 à  15:57 :

        C’est vrai que c’est très chiant comme bd, ce n’est pas intéressant du tout et c’est long, mais long, interminable. Mais les dessins et les couleurs sont jolis

        Répondre à ce message

        • Répondu par Oncle Francois le 1er novembre 2011 à  21:02 :

          Pas lu, car cher à mon avis (35 euros, soit le prix d’un petit plein des sens, arf arf !°). Je l’ai juste feuilletté, il est vrai que quand l’on s’attarde sur une page, le dessin est splendide. Mais l’objet de l’album est trop personnel et éloigné de mes préoccupations actuelles pour que j’investisse dessus. Maintenant, de par mes fréquentations amicales de plusieurs libraires BD, il est clair que ce livre risque d’obtenir d’autres Prix ou Nominations.

          Répondre à ce message

          • Répondu le 2 novembre 2011 à  08:36 :

            Avant il y avait des lecteurs de BD, maintenant il y a des lecteurs qui cherchent à "investir" dans des albums qui traitent de leur "préoccupations actuelles"...beurk !

            Répondre à ce message

        • Répondu le 1er novembre 2011 à  22:12 :

          Pedrosa a trouvé son dessin et son langage avec cet album.
          Le seul bémol, ça ressemble à du Crécy.
          Après que tous les dessinateurs ont copié Blain et Sfar (qui sont ringardisés question style), on fait du mélange Disney/Crécy.
          C’est très joli.

          Répondre à ce message

  • Pourquoi Cyril Pedrosa est-il habillé en arbitre ? Survet et sifflet autour du cou ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par touitou le 1er novembre 2011 à  21:15 :

      Il est l’arbitre des élégances, et son Portugal est très élégant.

      Répondre à ce message