Quai des Bulles : Pascal Rabaté adoubé !

10 octobre 2010 5 commentaires Actualité
🛒 Acheter

Les prix du Festival de la BD de Saint-Malo – « Quai des Bulles » - ont été remis hier soir. La cérémonie a été animée par Kris et par Zanzim. Autoproclamé « membre de l’aAcadémie française », et vêtu d’habit d’apparat, Kris a récité un discours particulièrement loufoque et déjanté à la gloire de la bande dessinée et des auteurs.

Le prix « Coup de Cœur » a été remis par David Prudhomme – lauréat de l’édition précédente – à Vincent Perriot et Arnaud Malherbe pour leur album « Belleville Story » chez Dargaud. Un polar sombre se déroulant en une nuit, dans le quartier populaire parisien de Belleville.

Après un nouveau discours de « l’académicien » Kris, accompagné par Zanzim déguisé en « Capitain Biceps », le « Prix de l’Affiche » (le grand prix du festival) a été remis par l’équipe de Tchô à Pascal Rabaté. L’auteur des Petits ruisseaux et de Un petit rien tout neuf sur un ventre jaune était visiblement heureux. Il a lancé un tonitruant « La gauche revient enfin au pouvoir » en brandissant le crayon géant qu’il a reçu en guise de trophée.

Quai des Bulles : Pascal Rabaté adoubé !
Arnaud Malherbe et Vincent Perriot, la main sur le cœur pour le prix « Coup de Cœur ».
(c) Nicolas Anspach
Pascal Rabaté et Zep
(c) Nicolas Anspach



Capitain Biceps (Zanzim) et Kris
(c) Nicolas Anspach



Tébo et Zep prennent la pose près de Capitain Biceps (alias Zanzim)
(c) Nicolas Anspach

NA

Photos : (c) Nicolas Anspach

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • Ca a l’air très sympa comme ambiance, pas guindé comme à Angoulême. Les auteurs primés méritent bien leurs prix, mais il faut remarquer que c’est toujours les mêmes auteurs qui sont invités dans les festivals (les auteurs "sympas", aaah cette notion de "sympa" dans la bd), il est donc logique que ce soit toujours les mêmes qui reçoivent des prix.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Kamil P le 12 octobre 2010 à  12:53 :

      Ben mieux vaut lire ça que d’être aveugle, hein ! Parce que question snobisme et accueil désagréable (je ne parle pas des bénévoles qui sont évidement beaucoup plus sympa que les organisateurs), "Quai des bulles" en tient une sacrée couche... sauf quand on est auteur de BD (alors là c’est autre chose). A mon humble avis, c’est plutôt le festival d’Amiens qui mériterait le prix d’excellence.

      Répondre à ce message

  • Non, en fait il a dit" La gauche caviar est de retour !!!!!"

    Répondre à ce message

    • Répondu par Nicolas Anspach le 12 octobre 2010 à  06:18 :

      La phrase exacte était : "La gauche revient enfin au pouvoir"

      Répondre à ce message

  • Quai des Bulles : Pascal Rabaté adoubé !
    12 octobre 2010 12:29, par Nicolas Anspach

    La cérémonie peut être écoutée ici.

    Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD