Quelques images de Thorgal version Robin Recht

16 mai 2021 0 commentaire

THORGAL VU PAR. Le Lombard, éditeur de Thorgal, désirait donner une carte blanche à différents auteurs pour raconter leur propre histoire du célèbre viking, enfant des étoiles. Ce qui tombait particulièrement bien pour Robin Recht, auteur féru de ce genre d’univers épique et intimiste à la fois.

Donc, pour 2022 est prévu un album de plus de 100 pages de Thorgal "vu par", signé, scénario et dessin, par le talentueux et polymorphe graphique Robin Recht. Une série de futures aventures du brun viking à part des autres séries dérivées comme "La Jeunesse de Thorgal ", "Louve" et "Kriss de Valnor", ou de la série-mère signée par le scénariste Yann et Fred Vignaux au dessin. Puisque cette collection "vu par" est envisagée pour donner la possibilité à divers auteurs de chausser les bottes de cuir de ce personnage culte, pour en donner leur version. Le titre de cette histoire de Thorgal imaginée par Robin Recht est "Adieu Aaricia".

Quelques images de Thorgal version Robin Recht
© Robin Recht, Le Lombard.

Dans une interview pour le site Sdlmag, Recht en dit un peu plus sur lui, sur ce projet, et sur sa passion pour les vikings. Au détour, il considère : "Thorgal c’est la grande aventure franco-belge ! Un mélange improbable qui, sur le papier, ne devrait pas fonctionner. Un espèce de pot-pourri de toute la culture geek émergente des années 1970. Un peu de vikings, un soupçon de science-fiction, une bonne dose de Fantasy, une pincée de soap familiale. Secouez le tout et normalement vous vomissez. Et pourtant, ça marche, c’est même fantastique… C’est la magie des grands auteurs, ils rendent évident ce qui ne devrait pas l’être… J’adore cet anti-héros qui ne souhaite rien d’autre que vivre en paix avec sa famille. Et tout le monde s’acharne à lui pourrir la vie, même les dieux… Pauvre Thorgal !"

Robin Recht lâche admirablement son trait pour coller à celui de Rosinski, tout en restant Recht. C’est chouette.
© Robin Recht, Le Lombard.

Avant de préciser pour ceux qui s’inquiètent au sujet de ses intentions : "J’espère être pleinement irrévérencieux et totalement respectueux de la série. Un grand écart dangereux."

Thorgal devra faire ses adieux à la belle Aaricia…
© Robin Recht, Le Lombard.

Voilà de quoi rassurer les fans de Thorgal. Quant à ceux, déjà vus par-ci ou par-là, déplorant ce genre de reprises qu’ils jugent inutiles ou encombrantes et purement commerciales, ils vont encore avoir du grain à moudre. Mais un Thorgal signé Robin Recht, ça ne se refuse pas.

PA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?