Quelques infos sur la préquelle de Watchmen chez DC Comics

4 janvier 2012 9 commentaires

Si vous lisez régulièrement nos colonnes, vous n’êtes pas sans savoir que DC Comics prépare une préquelle de la série mythique Watchmen. Le point sur les dernières informations.

Watchmen, l’un des comics-phare de l’illustre Alan Moore se verra doté d’une préquelle relatant le passé des Vigilantes. Les héros de Watchmen appartenaient à Charlton Comics, qui fut racheté par DC Comics, obtenant par la même occasion les droits d’exploitation des personnages. Elle a donc toute liberté de faire ce qu’elle veut de l’univers mythique créé par Moore, porté avec succès à l’écran.

Décision mûrement réfléchie ou coup de théâtre pour relancer les ventes, cette décision a fait couler beaucoup d’encre chez les fans de Moore.

Mais les stratèges de DC Comics sont malins et, avant de crier au loup, il est utile de se pencher un peu plus sur l’équipe recrutée pour mener cette mini-série en quatre numéros.

Une première annonce a fait l’effet d’un coup de tonnerre : ce ne sont rien moins que Joe Kubert et Andy Kubert qui s’occuperont de la série sur le personnage de Nite Owl. L’histoire tournerait, selon nos informations, autour de la passation de pouvoir entre l’ancien Nite Owl et le nouveau. Impliquer les Kubert père et fils dans une histoire d’héritage est un coup d’éclat qui ne manque pas de panache

Joe Kubert, 86 ans à la prochaine saison des prunes, a été le créateur de Sgt Rock, dessinateur phare du Silver Age avec séries comme Hawkman, Tarzan, Conan, il est aussi l’auteur de Yossel, un album marquant sur la Shoah.

Son fils, Andy, a récemment travaillé sur X-Men Schism, Whatever Happened to the Caped Crusader et sur l’événement de l’été 2011 chez DC Comics, Flashpoint.

Ils seront en charge de la série Nite Owl aussi bien au scénario qu’au dessin.

Deuxième paire a être annoncée, les très talentueux Darwyn Cooke et JG Jones, tous les deux sur les origines du Comédien. Cooke s’est illustré sur l’excellente mini-série Justice League The New Frontier et Jones sur Final Crisis (malgré ses soucis de deadlines non respectées), Wanted et encore Wonder Woman. Rien n’a encore filtré sur le scénario ou encore les rôles, mais il est très probable que Cooke s’occupe du scénario et Jones du dessin.

Le Silk Spectre sera dessiné par Amanda Conner comme nous l’avons appris dès la nouvelle année, ce qui confirme une rumeur qui courait depuis un petit bout de temps.

Amanda Conner, connue pour avoir donné ses lettres de noblesse à Power Girl, dessiné le mariage entre Green Arrow et Black Canary et ayant collaboré avec Garth Ennis sur The Pro, illustrera donc les origines du Silk Spectre. Pour l’instant, nous ne savons pas qui sera aux commandes du scénario. Espérons que son époux, Jimmy Palmiotti, soit de la partie.

Même si nous pouvons rester dubitatif sur l’intérêt de cette préquelle succédant à l’œuvre écrasante d’Alan Moore, le casting que déploie DC Comics mérite amplement son AAA, pour utiliser une terminologie de saison.

Elle donne quelque peu de l’espoir au sujet de ce que d’aucuns annoncent comme l’arnaque de l’année. Il ne reste plus à DC Comics de nous annoncer une date de sortie...

D’ici là, nous vous laissons avec les premiers dessins de Joe et Andy Kubert, JG Jones et Amanda Conner.

AB

Quelques infos sur la préquelle de Watchmen chez DC Comics
(C) DC Comics/Joe & Andy Kubert
(C) DC Comics/JG Jones
(C) DC Comics/Amanda Conner

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
9 Messages :
  • Quelques infos sur la préquelle de Watchmen chez DC Comics
    6 janvier 2012 16:01, par la plume occulte

    En principe,il existe/existait un accord tacite entre Moore et DC pour laisser Watchmen en l’état ;sans exploitations ultérieures, ni grosses machineries de produits dérivés.

    Il va encore être remonté contre les grosses maisons d’édition le père Moore,déjà qu’il l’avait en travers après la maison DC !

    Principalement pour une vente de smileys et badges ,tirés de Watchmen, où il n’avait pas touché de droits . Joe Quesada, ex "éditor in chief" de Marvel,aujourd’hui chief créative officer(directeur artistique général , chargé de veiller à ce que les adaptations diverses des comics Marvel-cinéma,télé,jeux....-soient le plus fidèles possibles à l’essence originelle)avait essayé de le reconduire à travailler pour les grands éditeurs.Las....re-couac !Une erreur de composition, et le nom de Moore ne figure pas dans une édition collector de Captain Britain son personnage.Fini la collaboration.

    Quand ça veut pas...

    En affrontement improbable et gigantesque dans les comics,on a vu récemment la réédition du combat du siècle Superman/Mohammad Ali.

    Là,plus près,récemment,c’est Alan Moore et Frank Miller qui se fritent par internet interposé.DUEL AU SOMMET !

    Le-très_radical Frank Miller ,y est allé de son allocution écrite contre le mouvement de protestation "occupy Wall Street", dont les membres dixit :"des perdants,anarchistes,voyous ,voleurs ,violeurs,nostalgiques de l’ère Woodstock,nuisance pour l’Amérique, feraient bien de trouver un travail...A moins que l’armée n’y mette bon ordre !!"Le tout, dans le prolongement de son très critiqué livre Holly Terror ,que certains ont vu comme un pamphlet islamophobe.

    En contrepoint,le vieux baba cool Alan Moore ,qui lui s’auto-situe au centre-gauche-alors qu’il situe les comics politiquement au centre-droit-se prétend à l’opposé de Miller.

    Miller avec qui il dit "n’avoir rien à voir" !

    Il rajoute qu’il trouve le travail de Miller misogyne ,homophobe,erroné ...Et que l’intelligente non-violence du mouvement "occupy Wall Street" est la raison principale de l’emportement de Miller ,lui ,qui les auraient préférés sociopathes,agressifs ,et maquillés en Batman.

    Deux grands amis viennent de naître....

    Répondre à ce message

    • Répondu par Michel Dartay le 6 janvier 2012 à  20:35 :

      Je n’étais pas au courant de cette querelle de géants (car Miller et Moore sont les deux auteurs qui ont permis au comics d’être plus ambitieux vers 1987). Le premier lorgne ouvertement vers le cinéma après plusieurs scripts de Robocop bien modifiés par les producteurs, et un film consacré au Spirit d’Eisner assez bizarre. Le second refuse de voir les films adaptés de son oeuvre, car il estime que le cinéma n’apporte rien à la BD (ce en quoi il a sans doute raison ; mais Watchmen reste un film intèresssant, et V for Vendetta se laisse voir. Par contre le League of extraordinary Gentlemen semble être une daube sans nom !). Il est même arrivé à refuser les droits sur le film Watchmen qu’il renie. Pouvez vous nous envoyer des liens sur cette dispute passionnante ? Merci d’avance !

      Répondre à ce message

      • Répondu le 7 janvier 2012 à  02:22 :

        Pouvez vous nous envoyer des liens sur cette dispute passionnante ? Merci d’avance !

        Bien d’accord, ce serait très intéressant de lire leurs échanges. Moi, j’ai beaucoup aimé Miller -vraiment- mais sa série de navets cinématographiques, plus certaines interviews pour le moins ambivalentes ou confuses me font m’interroger. Quand la représentation de l’ultra-violence semble si peu réfléchie finalement. J’en suis arrivé à déconseiller de lire du Miller !

        Répondre à ce message

        • Répondu par Francois Boudet le 7 janvier 2012 à  10:02 :

          Même chose, j’ai arrêté la lecture des comics de F.Miller depuis un épisode de la série "Sin City" (excellente au demeurant) un peu trop violent à mon goût - sans parler de toutes ces croix gammées qu’il s’amuse à dessiner tout le temps... pff... -, et la série "300" qui m’a définitivement écoeuré malgré toutes ses qualités... Je reste par contre fan inconditionnel d’Alan Moore... Les propos de Miller ne m’étonnent pas trop...

          Répondre à ce message

      • Répondu par la plume occulte le 7 janvier 2012 à  13:15 :

        Désolé,mais les liens ne passent pas .Vous pouvez donc trouver tout au sujet de ces échanges(pas forcément frontaux)en tapant :

        "Anarchy Frank Miller ink sur son site officiel."

        "Honest Publishing Moore Miller."

        Et surtout :"The Guardian Moore Miller Allison Flood."Et cliquez sur le lien en bas à gauche -ironie -"culture Frank Miller"tandis qu’un article en bas à droite ,avec une photo de Moore -re-ironie-parle fort à propos de Watchmen et de sa préquelle ;comme des règles tacite et inviolable du milieu des comics ,dernièrement bafouées.Bafouées par les règles de la fuite en avant imposées par les lois du markéting.

        Il est bon je crois ,de rappeler que les membres du mouvement de protestation "occupy movement"ont adopté le masque de Guy Fawkes vu dans V for Vendetta.Et que Moore se sent proche du mouvement anarchiste ,qui prétend t’il , dirige le monde contrairement à ce qu’on croit.Que le capitalisme et le communisme, ne sont que des excroissance de l’anarchisme, légitimés par le discourt, la domination et, le nombre.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Michel Dartay le 7 janvier 2012 à  19:59 :

          Merci infiniment pour ces infos !!

          Répondre à ce message

  • Quelques infos sur la préquelle de Watchmen chez DC Comics
    8 janvier 2012 16:10, par la plume occulte

    Quand on a demandé à Alan Moore ,si les films et autres adaptés de ses histoires ont abimé ses livres ,il a répondu pointant ses étagères :"Mais mes livres vont très bien regardez !" Donc ce qu’il en pense ...

    Il refuse même aujourd’hui d’être crédité pour les adaptations cinématographiques de ses œuvres dont il ne détient pas 100% des droits.Droits qu’il refuse alors et, qui sont divisés à égalité pour les artistes BD impliqués.

    Comble,on lui a intenté un procès pour plagiat avec le film "la ligue des gentlemen extraordinaires" -qui prend beaucoup de liberté avec l’œuvre originale-un producteur et un scénariste affirmant qu’il copiait un script à eux.Ces derniers alléguant que les producteurs du film (la Fox)avaient convaincu Moore de voler leur scénario et, de le transformer en BD pour pouvoir ensuite en faire un film !!Machiavélique n’est-ce pas !Cela a obligé Moore à témoigner dans une déposition de dix heures.

    Répondre à ce message

  • Quelques infos sur la préquelle de Watchmen chez DC Comics
    13 janvier 2012 19:02, par Jean-Paul Jennequin

    Je ne voudrais pas avoir l’air d’insister lourdement mais : non, les héros de Watchmen n’ont jamais appartenu à Charlton. Jamais. J.A.M.A.I.S. C’est assez clair ?

    Les héros de Watchmen sont INSPIRÉS de personnages de Charlton mais ce ne sont PAS les MÊMES personnages.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Antoine Boudet le 16 janvier 2012 à  21:24 :

      Le message est passé mon cher Jean-Paul ;)

      Répondre à ce message