Raoul Cauvin arrête "Les Tuniques Bleues".

3 septembre 2019 1 commentaire

Voilà maintenant 62 tomes que nous suivons les aventures sergent Cornélius M. Chesterfield et du caporal Blutch pendant la Guerre de Sécession. Mais le prochain tome attendu pour octobre prochain pourrait bien être l’avant-dernier de la série...

En effet, Les Amis de Spirou nous apprennent que le scénariste Raoul Cauvin projette d’arrêter la série après le tome 64 ans et plus de 50 ans de bons et loyaux services aux côtés des troupes de l’Union. Est-ce la conséquence des précédents arrêts d’autres séries de Cauvin décidées par Dupuis ? C’est fort possible... Toutefois, ce futur 64e tome ne sera pas une conclusion, et le scénariste laisse le choix à Lambil, dessinateur de la série depuis le 5e album de poursuivre les aventures de nos Nordistes bleu-horizon

Il reste donc encore deux albums pour le duo, le prochain est à retrouver dès le 25 octobre prochain en librairie, il est intitulé : "La Bataille du cratère". Espérons que la série créée en 1968 par Cauvin et le dessinateur Louis Salvérius survivra au départ de son scénariste.

On avait fini par croire que, comme le sergent Chesterfield, Raoul Cauvin ne connaissait pas le sens du mot « retraite ». Il semble qu’il ait désormais pris le parti du caporal Blutch qui préfère se la couler douce plutôt que d’entreprendre des combats inutiles...

VS

Sur le même sujet, lire notre précédent article annonçant l’arrêt de plusieurs séries de Raoul Cauvin : Fin de séries chez Dupuis

Raoul Cauvin arrête "Les Tuniques Bleues".
Cauvin par Walthéry
Le dernier album des Tuniques bleues

En médaillon : Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Voir en ligne : Le prochain tome de la série

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Raoul Cauvin arrête "Les Tuniques Bleues".
    3 septembre 17:11, par Lo

    "Combat inutile" ? Les Tuniques Bleues participe encore aujourd’hui à la diffusion de la non-violence. Les auteurs ont le droit d’être usés après plusieurs décennies, cependant leur combat est utile, souhaitons qu’il suscite encore l’intérêt.
    Paix et fraternité ! :-)

    Répondre à ce message