Résidences d’artistes : le Centre des monuments nationaux fait appel aux auteurs BD. Candidatez !

13 juillet 2021 0 commentaire Actualité
tout public 🛒 Acheter

Dans le cadre de l’année de la bande dessinée 2020-2021, quatre monuments nationaux, que sont le château La Motte Tilly (10), le château Ferney-Voltaire (01), la maison de George Sand à Nohant (36) et le monastère de Saorge (06), s’apprêtent à accueillir des résidences d’artistes pour mettre en lumière la richesse du patrimoine historique et de la bande dessinée. Afin que cela puisse se concrétiser, le Centre des monuments nationaux lance un appel à candidatures. Vous êtes auteur ou autrice de BD ? Lancez-vous !

Jusqu’au 15 juillet 2021 minuit, il vous est possible de candidater pour la résidence d’artiste. En tant qu’auteur de bande dessinée, vous rencontrerez le personnel du site et des visiteurs de tous les âges afin de tisser des liens et aboutir à une réalisation artistique, dans le partage. Hébergé dans le monument lui-même, votre résidence sera prévue de début septembre à début novembre 2021 pour une durée de 2 à 4 semaines, comprenant un temps de création et un temps de médiation culturelle qui ne dépasse pas 30 % du temps global de la résidence. Les travaux seront ensuite exposés dans le monument concerné ainsi qu’à Paris et Angoulême.

Résidences d'artistes : le Centre des monuments nationaux fait appel aux auteurs BD. Candidatez !

Pour postuler à ladite résidence, il vous faut remplir quelques critères, qui sont d’être un(e) artiste vivant en France, de pouvoir être au scénario et au dessin de votre projet de création individuel, d’envoyer un dossier de candidature (cliquer ici pour plus d’infos) et, idéalement, d’être véhiculé en voiture ou deux-roues. À partir du 28 juillet 2021, vous pourrez retrouver la liste des lauréats sur les sites Internet de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et du Centre des monuments nationaux, ainsi que dans vos mails.

Une sympathique prolongation de l’Année de la BD et du formidable travail de médiation de la Cité d’Angoulême.

AD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD